Les opioïdes en Belgique (Question à la Une)

12 december 2019 AJ 0

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in Frans.

En Belgique, entre 2010 et 2017, la consommation d’anti-douleurs opioïdes, proches de la morphine, a fait un bond de 32% d’après les chiffres de l’INAMI.

Aujourd’hui, un belge sur 10 en consomme régulièrement malgré les immenses dangers liés à l’addiction et aux effets secondaires de ces substances.

Aux États-Unis, ces médicaments prescrits par des médecins influencés par l’industrie pharmaceutique ont causé 400.000 décès en moins de 10 ans dans une crise sanitaire sans précédent.

Faut-il craindre une contagion de ce côté de l’Atlantique ? Nos médecins adoptent-ils de bons comportements en matière de prescription ? Sommes-nous à l’abri des puissants lobbys en Belgique ?

L’émission Question à la Une (RTBF) a mené l’enquête.

Présentation de l’émission

Visionner le reportage (seconde partie de l’émission, après 32 min)

Le Prix de la Vie – Le prix indécent des médicaments, ça va durer encore longtemps ? (CBCS)

3 oktober 2016 AJ 0

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in Frans.

leprixdelavie-medecins-du-mondeMédecins du Monde (MdM) Belgique lance une campagne pour dénoncer le prix révoltant des médicaments et alerter sur le risque qu’il fait porter sur notre système de santé. Test-Achats et le Collège Intermutualiste National (CIN-NIC) se joignent à ce combat.

Le public est invité à se rendre sur www.leprixdelavie.be afin de signer une pétition, adressée à la Ministre de la Santé Maggie De Block pour faire baisser le prix des médicaments.

Etudiants en examens : méfiez-vous des “smart drugs” (RTBF)

2 juni 2016 AJ 0

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in Frans.

En cette période de blocus et d’examens, les ” psycho-stimulants ” sont particulièrement appréciés. Parmi ces substances réputées pour renforcer nos facultés cognitives, notre mémoire, notre concentration et bien d’autres, il y a d’une part les substances ” légales “, en vente libre comme la caféine, les boissons énergisantes, les compléments alimentaires et d’autre part les médicaments que l’on peut se procurer sur ordonnance comme la rilatine®, le piracétam® ou le modafinil®.

Problème : tous ces médicaments sont détournés de leur usage initial !

Source : Etudiants en examens : méfiez-vous des “smart drugs” (RTBF)

Panorama de la santé 2015 – Les indicateurs de l’OCDE

9 november 2015 AJ 0

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in Frans.

ocde - indicateurs 2015Cette nouvelle édition du Panorama de la santé 2015 présente les données comparables les plus récentes sur les principaux indicateurs de la santé et des systèmes de santé des pays membres de l’OCDE.

Toxicomanie sur ordonnance

17 augustus 2015 AJ 0

Il faudra changer notre image du toxicomane, venant des quartiers défavorisés, peu diplômé, plutôt jeune, masculin, délinquant, volontiers ‘basané’ à l’intérieur comme à l’extérieur. Ce profil a évolué depuis que les marchands de santé ont fait une promotion intensive des morphiniques dans toutes les douleurs de l’adulte et de l’enfant. Leur méthode, longuement éprouvée, a consisté à pointer l’incurie des médecins, inaptes à déceler les souffrances de leurs patients, dépourvus d’empathie et incapables d’évaluer les progrès de la pharmacie…

Source : Toxicomanie sur ordonnance | Pour raisons de santé

Le SPF Santé publique lance une nouvelle campagne sur les somnifères et les calmants

8 januari 2013 feditobxl 0

La Belgique est dans le peloton de tête mondial des utilisateurs de somnifères et de tranquillisants. Même si on constate une diminution relative depuis 2008, l’usage reste élevé. En 2011, on a vendu presque 13,5 millions de doses. La dernière enquête de santé a révélé que, chez les plus de 15 ans, un Belge sur 12 avait pris un calmant au cours des deux semaines précédant l’enquête. Environ 1 Belge sur 10 avait pris un somnifère.