Bruxelles Prévention & Sécurité : Rapport 2020

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in Frans.

Bruxelles Prévention & Sécurité vient de publier son Rapport 2020 qui aborde notamment la question de l’usage de l’alcool et d’autres drogues  dans un large chapitre dédié à cette thématique (pp. 86-95).

On y relève notamment que la grande majorité des infractions liées aux drogues concernent la simple détention et que 9 infractions sur 10 en matière de détention et usage concernent le cannabis.

L’analyse se veut factuelle et pragmatique. Dans ses conclusions, on peut notamment y lire ceci (extraits choisis) :

  • En ce qui concerne le phénomène de consommation par les publics les plus fragilisés, il parait essentiel de soutenir le travail de terrain permettant de réduire les risques et les initiatives permettant d’offrir un encadrement à la consommation afin de réduire les scènes de consommation ouvertes.
  • Le développement d’une approche des problématiques liées aux drogues orientée sur la santé publique est nécessaire et complémentaire aux approches préventives et répressives existantes.
  • Au niveau du suivi, on constate que les délits liés au cannabis concentrent une majeure partie de l’activité de la police et des parquets sans pour autant aboutir à des sanctions pénales ou des mesures alternatives pour une grande majorité des cas. Cet état de fait marque l’opportunité d’une réflexion sur les réponses à apporter à la détention et à l’usage de cannabis.

Lire le rapport (janvier 2022)

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email