La numérisation de l’administration exclut les plus faibles : “C’est compliqué d’obtenir des choses élémentaires” (RTBF)

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in Frans.

Contacter sa banque, poser une question à sa mutuelle, obtenir un rendez-vous au CPAS est encore et toujours le parcours du combattant pour de nombreuses personnes en Belgique, à cause notamment de la numérisation toujours plus grande de toute une série de ces services.

Exclus parce que le guichet physique est devenu une application sur smartphone, c’est ce que dénoncent 200 signataires d’une carte blanche publiée dans La Libre Belgique. Et parmi ces signataires, il y a Ysaline Vranckx, assistante sociale à Bruxelles dans le service Babel de l’ASBL L’Équipe. Elle était l’invitée de Matin Première mercredi 27 octobre 2021.

C’est assez effrayant de voir qu’il y a toute une numérisation qui est toujours à l’œuvre, qui s’accentue complètement“, déplore-t-elle.

Réécouter l’émission : La numérisation de l’administration exclut les plus faibles : “C’est compliqué d’obtenir des choses élémentaires” (RTBF, La Première, 27/10/2021)

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email