La salle de consommation de drogue va rouvrir ses portes à Liège (La Libre)

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in Frans.

Ouverte en septembre 2018, la salle de consommation (de drogue) à moindre risque (SCMR) a fermé ses portes le 5 septembre dernier. En cause : l’absence de renouvellement de la convention qui lie la ville de Liège à la fondation Tadam Saf’ti qui gérait ladite salle depuis trois ans.

C’est qu’au vu des tergiversations la convention n’a pas été (re) signée à temps. Et, comme l’expliquait dans nos colonnes en juillet dernier Dominique Delhauteur, coordinateur général au sein de la fondation Tadam, “La loi de 1921 nous interdit de mettre des locaux à disposition des usagers de drogue sous peine de sanction pénale lourde. Au fédéral, le CD&V bloque toute volonté de réforme”. Et sans convention, la sécurité juridique n’était plus assurée, d’où la décision de fermer les portes de la salle et de licencier le personnel au 31 décembre prochain.

Cette situation n’était évidemment pas tenable et ce samedi, le collège communal liégeois s’est réuni a décidé de (re) confier la gestion de la salle de consommation à la fondation Tadam Saf’ti et ce, pour une durée de trois ans. La salle ouvrira donc ses portes ce lundi [20 septembre 2021].

(…)

Lire l’article / source : La salle de consommation de drogue va rouvrir ses portes à Liège (La Libre, 19/9/2021)

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email