Nicotine without smoke: fighting the tobacco epidemic with harm reduction (The Lancet)

3 septembre 2019 AJ 0

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais.

The rapid rise of smoke-free nicotine products, especially vaping, is the most disruptive influence on smoking in decades. These products are challenging not only smoked tobacco’s stranglehold on the nicotine market but also the public health response to tobacco harm reduction, including by WHO. In October, 2018, 72 experts with no connections to the tobacco industry wrote to the WHO Director-General to argue that WHO should embrace innovation and more actively include tobacco harm reduction in its strategy to tackle the burden of smoking-related disease. However, the WHO Report on the Global Tobacco Epidemic, 2019 continues to underappreciate the potential of low-risk alternatives to smoking.

(…)

Vaping and other smoke-free products have the potential to reduce the enormous […]

Pour arrêter la cigarette, vapoter est deux fois plus efficace que les patchs ou les gommes à mâcher (The Conversation)

5 mars 2019 AJ 0

Les résultats d’une importante étude anglaise viennent d’être publiés dans la plus prestigieuse revue médicale internationale, le New England Journal of Medicine. Celle-ci démontre sans ambiguïté que pour arrêter de fumer, la cigarette électronique est nettement supérieure aux substituts nicotiniques tels que patchs et gommes. Décryptage des résultats.

Un an après le début de l’étude, le taux de sujets ayant arrêté le tabac était de 18,0 % dans le groupe « vape », contre presque moitié moins (9,9 %) dans le groupe « substituts nicotiniques ». Parmi les sujets qui avaient arrêté le tabac, 80 % utilisaient encore l’e-cigarette, contre 9 % qui utilisaient encore les substituts nicotiniques.

Source : Pour arrêter la cigarette, vapoter est deux fois plus efficace que les patchs ou les gommes à mâcher (The Conversation)

#COP8FCTC 72 experts internationaux appellent l’OMS à soutenir la réduction des risques  (Vapolitique)

3 octobre 2018 AJ 0

Ce lundi, la 8ème sommet mondial des parties (COP8FCTC) de la Convention-cadre pour la lutte antitabac (CCLAT ou FCTC en anglais) de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s’ouvre à Genève pour la semaine. Au menu, des discussions à huis-clos entre les délégués des 181 pays, entourés de milliers de lobbyistes choisis par le secrétariat de la convention sur la manière de faire évoluer le traité.

72 experts de renommées mondiale impliqués dans la lutte anti-tabac de longue date ont pris leur plume pour appeler l’OMS et les participants à infléchir la direction prise et s’ouvrir à la réduction des risques. Jusqu’ici sous la direction du secrétariat, qui outrepasse son rôle, la Convention a orienté ses recommandations contre le vapotage, allant jusqu’à prôner la criminalisation des vapoteurs en Asie. A l’opposé, cette lettre au Dr […]

Substituts, consultation tabacologique, et e-cigarettes: évolution des modes d’arrêt du tabac chez les européens entre 2012 et 2017. – Addict Aide – Le village des addictions

18 mai 2018 AJ 0

eurobarometerDepuis quelques années, et l’arrivée des e-cigarettes, le monde de la tabacologie a été fortement chamboulé. Alors que les différents pays européens divergent sur la manière de considérer les cigarettes électroniques, les spécialistes eux-mêmes sont très divisés, et des associations d’usagers de e-cigarettes militent de manière croissante pour la reconnaissance d’une place réelle de ces nouveaux outils dans l’arsenal tabacologique. Dans ce paysage complexe et en pleine mutation, un consortium de chercheurs européens a réalisé une étude à partir de deux points d’évaluation de l’Eurobaromètre de 2012 et 2017, sur un peu moins de 10 000 individus à chaque reprise. Les chercheurs regardaient l’évolution des taux de tentatives d’arrêt et les moyens utilisés.

Parmi les fumeurs anciens ou actuels, ceux qui avaient essayé d’arrêter au moins une fois étaient 70,3% en 2012 contre 74,8% en […]

Public Health England : mise à jour du rapport sur la vape 2018

7 février 2018 AJ 0

En 2015, le rapport sur la vape du Public Health England avait été un évènement majeur, c’est le fameux 95% moins nocif. Le PHE vient de publier une mise à jour 2018.

Voici donc une traduction rapide du communiqué de presse du Public Health England concernant la mise à jour du rapport sur la vape. On y retrouve les points essentiels ainsi que les commentaires et recommandation des principaux auteurs, Pr John Newton, Pr Ann McNeill et Pr Linda Bauld.

Pour accéder à la publication originale : PHE publishes independent expert e-cigarettes evidence review

Vape et désinformation

31 janvier 2018 AJ 0

La presse fait ces jours-ci le buzz en relayant les résultats préliminaires d’une étude « scientifique » dont la méthodologie est remise en question. Tandis que le tabac est la première cause de mort évitable dans notre pays, une fois de plus, la désinformation prime, au risque de nuire à la santé publique et de semer le doute chez les vapoteurs et les fumeurs. Pourtant, à choisir, vapoter est significativement moins délétère que de fumer du tabac. Pour les fumeurs qui ne souhaitent pas arrêter ou qui n’y arrivent pas par les moyens classiques, la cigarette électronique est un outil efficace de réduction des risques.

Voici l’incroyable explication du ministre Koen Geens pour interdire l’e-cigarette en prison (sudinfo.be)

30 janvier 2018 AJ 0

Que fait-on dans les prisons pour diminuer la consommation de tabac ? Quasi rien ! Les détenus peuvent faire appel à un service médical. En tout cas, le ministre de la Justice Koen Geens s’oppose fermement à la cigarette électronique dans les établissements pénitentiaires. Pour deux raisons, plutôt étonnantes.

Source : Voici l’incroyable explication du ministre Koen Geens pour interdire l’e-cigarette en prison (sudinfo.be)

La panne du modèle anti-tabac australien fait le bonheur de la mafia (1) (Vapolitique)

19 décembre 2017 AJ 0

Alors que les britanniques se sont ouverts à l’intégration de l’approche de la réduction des méfaits depuis cinq ans, l’Australie reste sur une ligne puritaine d’harcèlement des fumeurs. Cette approche unilatérale n’est-elle pas en train de devenir contre-productive? L’essor du marché noir semble en train de créer une offre de tabac hors de tout contrôle des autorités. Ouvrant une logique de gonflement à l’infini des budgets policiers que l’on connait déjà pour d’autres substances, telles que le cannabis.

Source : La panne du modèle anti-tabac australien fait le bonheur de la mafia (1) (Vapolitique)

Le vapotage est un « outil phénoménal » pour les médecins généralistes britanniques (Vapolitique)

19 octobre 2017 AJ 0

Harceler un fumeur pour le faire arrêter est contre-productif. « C’est négatif, peu importe comment vous le maquillez. C’est irritant et n’apporte aucune nouvelle info. Cela encourage le conflit et le déni », explique le Dr Alex Bobak. « Vous avez affaire à quelqu’un très probablement accro à ses cigarettes. Si vous imposez un point de vue adverse à un accro, le déni se déclenche et vous l’avez perdu », poursuit le médecin au Congrès annuel du Royal College of General Praticioners (RCGP) à Liverpool cette semaine.

E-cigarette : vapoter pourrait sauver la vie de 6 millions d’Américains

5 octobre 2017 AJ 0

Lâcher la cigarette, adopter la vapoteuse. Ce geste permettrait de sauver de nombreuses vies, selon une étude publiée dans la revue Tobacco Control. Les travaux montrent que le passage généralisé des fumeurs du tabac à la cigarette électronique pourrait permettre de réduire d’un quart les morts liées au tabagisme aux Etats-Unis d’ici 2100. Cela représente 6,6 millions de décès évités.

Le débat sur les éventuels effets toxiques de la cigarette électronique n’est toujours pas tranché, même si nombre de spécialistes soulignent que sa dangerosité est moindre que celle du tabac. En prenant en compte cette précaution, les auteurs de ces travaux se sont livrés à des projections selon deux scénarios.

Source : E-cigarette : vapoter pourrait sauver la vie de 6 millions d’Américains (pourquoidocteur.fr)