INNOVIRIS – Continuité de l’Aide pour les Publics Précarisés

29 juin 2016 AJ 0

logo UCLLa continuité des services de santé et des services sociaux pour les publics fragilisés ayant une affection chronique est un enjeu important pour la région de Bruxelles-Capitale. Depuis 2014, INNOVIRIS soutient une recherche visant à identifier des scénarios pour améliorer la continuité des soins et du social pour les patients chroniques en situation de précarité. Nous vous invitons à la présentation et à la discussion des résultats de ce projet le mercredi 29 juin 2016 dès 9h sur le campus de l’UCL-Woluwé dans le cadre des activités du groupe de contact F.R.S.-FNRS Mental Health Services Research.

Atelier international sur les inégalités : « Enrayer la fabrique des pauvres »

11 mars 2016 AJ 0

banner_enrayer_format_siteDu 7 au 11 mars 2016, 40 spécialistes venus de Montréal, Bruxelles, Grenoble, Mulhouse, Sienne et Barcelone se réunissent à Saint-Gilles (Bruxelles) pour partager leurs savoirs en matière de lutte contre les inégalités sociales. Un rendez-vous international intense qui sera ponctué par une conférence publique afin de diffuser les résultats de ces travaux.

Le 11 mars, le Forum Bruxellois de Lutte contre la Pauvreté organise une journée de clôture du 17ème Atelier international de recherche et d’actions sur les inégalités sociales et les discriminations, organisé en collaboration avec le Cremis de Montréal.

Carte blanche : « Coûteuse, inefficace, et pas même intelligente »

23 décembre 2015 AJ 0

Retirer le revenu d’intégration sociale à des personnes déjà précaires c’est les plonger dans la misère.

Sébastien ALEXANDRE, directeur de la FEDITO BXL asbl, a publié ce mercredi 23 décembre 2015 une carte blanche dans La Libre Belgique.

Il revient sur la proposition de la N-VA de supprimer le revenu d’intégration sociale aux personnes alcooliques ou toxico-dépendantes qui « refuseraient un traitement » et démontre en quoi cette proposition est « coûteuse, inefficace, et pas même intelligente »…

Lire la suite : « Retirer le revenu d’intégration sociale à des personnes déjà précaires c’est les plonger dans la misère » (La Libre)

La N-VA veut supprimer le revenu d’intégration sociale des accros qui refusent un traitement (La Libre)

11 décembre 2015 AJ 0

Le bénéficiaire du revenu d’intégration sociale (RIS) souffrant d’une dépendance à l’alcool ou autres drogues qui l’empêche de décrocher un emploi ne devrait plus pouvoir toucher cette aide sociale du CPAS s’il refuse de suivre un traitement.

La mesure préconisée par la N-VA risque toutefois de plonger un peu plus encore ces personnes dans la misère, fait observer Tino Ruyters, du centre d’aide Free Clinic d’Anvers. Car la dépendance lourde s’accompagne déjà souvent d’autres types d’exclusion (logement, famille, etc), rappelle-t-il.

Source : La N-VA veut supprimer le revenu d’intégration sociale des accros qui refusent un traitement (La Libre)

États d’Urgence

3 décembre 2015 AJ 0

Édito collectif – Décembre 2015 | Un autre monde est possible. Nous l’avons crié / espéré / manifesté, en début de décennie. Et en début de siècle. Et avant. La menace grave et imminente n’est pas seulement où on le pense.

Migrants toxicomanes: des escortes vers les soins (Alter Echos)

10 novembre 2015 AJ 0

Alter Echos présente les derniers projets de la Concertation Bas Seuil et du Projet Lama : la cellule Lambda (Liaison et accompagnement mobile pour demandeurs d’asile) et le Dispositif d’accompagnement mobile socio-sanitaire (Dass).

Difficile d’imaginer plus fragile qu’un consommateur d’héroïne en situation d’exil. C’est aux usagers de drogues les plus vulnérables que s’adressent deux nouveaux projets d’accompagnement mobile lancés par le Projet Lama. L’objectif: leur ouvrir la première porte vers l’accès aux soins.

A lire sur : Alter Echos

Bruxelles, la fabrique des pauvres

16 octobre 2015 AJ 0

fblp - La fabrique des pauvres - 16 octobre 2015Il y a Londres, Luxembourg et puis Bruxelles. La capitale européenne est troisième au classement des régions les plus riches d’Europe. Mais Bruxelles est pourtant devenue une véritable machine à produire des pauvres. Des formes de vulnérabilité sociale qu’on ne connaissait plus. Les nouveaux pauvres sont invisibles. C’est l’étudiant, c’est la mère de famille, c’est le travailleur, c’est le pensionné. Ces nouvelles formes de vulnérabilités ne sont pas un accident. Elles sont structurées et produites par la grande fabrique à pauvres qu’est devenue Bruxelles.

Le Forum bruxellois de lutte contre la pauvreté vous invite, ce 16 octobre 2015, a un colloque consacré aux Bruxellois qui se retrouvent « nouvellement pauvres ». Ceux qui, encore récemment, menaient […]

Thierry la Fraude, la débrouille ou le profitariat ?

29 septembre 2015 AJ 0

logo fdssLa FdSS (Fédération des Services Sociaux) organise ce mardi 29 septembre 2015, une journée d’étude sur les politiques de lutte contre la fraude sociale mises en place par le gouvernement fédéral et leur impact sur le travail social.

Il ne suffit plus d’être pauvre, aujourd’hui. Encore faut-il être un bon pauvre. C’est ce que nous disent les politiques de contrôle et de lutte contre la fraude sociale mises en place par le gouvernement fédéral. Les mesures prises aujourd’hui sont-elles autre chose que des outils de stigmatisation et de séparation sociale ? Pense-t-on réellement faire des économies structurelles en s’attaquant aux faux isolés ? Peut-on véritablement repérer un fraudeur potentiel à sa consommation d’électricité ? […]