The new EU Agenda and Action Plan on Drugs 2021-2025

13 août 2020 AJ 0

On the path toward building up its internal security, on 24 July 2020, the European Commission adopted a new EU Agenda and Action Plan on Drugs 2021-2025 as part of the Security Union Strategy. The new EU Agenda and Action Plan on Drugs 2021-2025 sets out the political framework and priorities for action in the next five years.

Monitoring and evaluating changes in cannabis policies: insights from the Americas (EMCDDA)

3 février 2020 AJ 0

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais.

This report provides an overview of the changes in cannabis policies in the Americas and the evidence emerging from evaluations of their impact. Highlighting the challenges in monitoring and evaluating regulatory changes in the drugs field, it will be of particular interest to those involved in planning or evaluating any modifications to cannabis regulation.

Les opérations « anti-drogues » dans les écoles : Inefficaces en prévention, angoissantes pour les élèves et anti-pédagogiques !

9 mai 2019 AJ 0

Communiqué de presse du groupe Concertation Réflexion Ecoles-Police Bruxelles – CREPB, le 8 mai 2019

Les écoles sont-elles des plaques tournantes du trafic de drogues et les élèves de dangereux dealers ? A un point tel que les règlements, les autorités scolaires et les processus pédagogiques ne puissent rien y faire ? On pourrait le croire en se basant sur l’augmentation importante du nombre d’interventions policières anti-drogues dans les écoles[1] : de 64 en 2007 à près de 750 en 2017 !

Pourquoi l’installation de « salles de shoot » demeure problématique (La Libre)

12 février 2019 AJ 0

Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, présentera ce lundi [11 février 2019] au bureau du PS, un premier bilan de la salle de consommation à moindre risque (SCMR) pour toxicomanes. Après cinq mois, l’expérience est concluante: 300 usagers de drogue sont inscrits et la « salle de shoot » n’a rencontré aucun problème majeur. Elle enregistre 40 passages par jour ­­- soit autant de consommations (injections ou inhalations) qui ne se font plus dans la rue.

On sait que Bruxelles et Charleroi, et peut-être Namur, voudraient aussi se lancer. Sur base des études disponibles, l’efficacité d’un tel dispositif pour les usagers de drogues illégales est établie : la qualité de vie et de santé des toxicomanes s’améliore et leurs comportements à risques diminuent. Là où il existe des “salles de shoot” (88, dans 9 pays d’Europe), il y a une diminution de nuisances sociales: […]