N’esquivez pas le débat sur le cannabis !

5 décembre 2016 AJ 1

Au moment où la campagne présidentielle française entre dans sa phase ultime, les candidats se cantonnent à des sujets traditionnels et évitent soigneusement les sujets qui pourraient sortir des sentiers balisés. Sans tenir compte de l’évolution du contexte mondial, chacun évite de prendre position sur l’usage du cannabis. La communication des principaux candidats est immuable : « Plutôt laisser un problème dans l’ombre que de se faire traiter de laxiste ».

Le laxisme n’est pas là où les candidats et leurs conseillers en communication le pensent. Le laxisme, c’est feindre d’ignorer qu’à 17 ans la moitié des jeunes a expérimenté le cannabis et 9 % en font un usage régulier, que 700 000 personnes aujourd’hui en consomment quotidiennement, et que l’économie souterraine et la criminalité minent la vie des quartiers. La prohibition du cannabis et la répression de l’usage ont connu les mêmes résultats que […]

Non Marchand : préavis de grève pour le 24/11/16

2 novembre 2016 AJ 0

Le secteur des soins de santé a déposé un préavis de grève pour le 24 novembre 2016.

Le préavis, en front commun, s’applique tant au niveau fédéral que communautaire, précisent les syndicats, qui dénoncent une absence de dialogue quant aux conditions de travail et à la pression dans le secteur. Ils réclament un nouvel accord, « avec une perspective sur plusieurs années », et dénoncent la politique d’austérité du gouvernement.

Gouverner par appel à projet, dompter l’associatif (CBCS)

13 juin 2016 AJ 0

Dans les secteurs du service non marchand au public, la pratique des appels à projets ne peut convenir qu’à des missions complémentaires et des objectifs secondaires. Sous peine de déstructurer les dispositifs de terrain.

On est ainsi entré dans l’ère de « l’Etat activateur », censé remplacer avantageusement « l’Etat providence ». Le nouveau rapport qui s’instaure entre les pouvoirs publics et l’associatif est celui du marché, de la relation fournisseur/client.

A lire sur : Gouverner par appel à projet, dompter l’associatif (CBCS)

Les 4 étapes de la gestion publique du secteur associatif à Bruxelles (CBCS)

6 juin 2016 AJ 0

Cela fait maintenant une trentaine d’années que les politiques d’aide et de soins à destination des populations les plus démunies font l’objet de réformes et d’adaptations continues. Si l’on élargi la focale, cette situation apparaît comme un nouvel épisode de la transformation des relations qui, depuis l’immédiat après-guerre, lient, en Belgique, les politiques publiques aux logiques d’action étatiques.

Dans une approche d’histoire des politiques sociales, la spécificité de la période que nous connaissons – marquée par des dynamiques d’activation, de responsabilisation et d’individualisation – tient d’ailleurs moins à l’intensité de l’emprise du politique sur l’associatif qu’à la façon dont celle-ci s’exerce et à quelles fins.

Secteur santé et impact de la 6 ème réforme de l’Etat – L’aide médicale en première ligne

19 mai 2016 AJ 0

logo atelier des droits sociauxL’ Atelier des Droits Sociaux asbl développe un cycle de 5 rencontres centré sur « L’impact de la 6 ème réforme de l’État sur le secteur de la santé en Région de Bruxelles-Capitale ».

Les conséquences dans le secteur de la santé suite à la 6ème réforme de l’État devraient être importantes au terme d’un processus de plusieurs années. Dans le domaine de la santé, c’est l’article 6 de la loi spéciale du 6 janvier 2014 relative à la sixième réforme de l’État qui énumère les matières transférées aux entités fédérées et celles qui restent de compétence fédérale.

N-VA pleit voor Antwerpse ‘war on drugs’ in heel Vlaanderen (De Standaard)

3 mai 2016 AJ 0

Désolé, cet article est seulement disponible en Néerlandais. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

N-VA wil de Antwerpse aanpak tegen drugs in heel Vlaanderen uitrollen. Dat maken vier parlementsleden van de partij duidelijk in een nieuwe brochure. Van een gedoogbeleid kan geen sprake zijn en drugsbezit is verboden, luidt het. Al zegt ook N-VA dat preventie en hulpverlening voorrang moeten krijgen op repressie.

Source : N-VA pleit voor Antwerpse ‘war on drugs’ in heel Vlaanderen (De Standaard)

Secteur santé et impact de la 6 ème réforme de l’Etat

25 février 2016 AJ 0

logo atelier des droits sociauxL’ Atelier des Droits Sociaux asbl développe un cycle de 5 rencontres centré sur « L’impact de la 6 ème réforme de l’État sur le secteur de la santé en Région de Bruxelles-Capitale ».

Les conséquences dans le secteur de la santé suite à la 6ème réforme de l’État devraient être importantes au terme d’un processus de plusieurs années. Dans le domaine de la santé, c’est l’article 6 de la loi spéciale du 6 janvier 2014 relative à la sixième réforme de l’État qui énumère les matières transférées aux entités fédérées et celles qui restent de compétence fédérale.

Carte blanche : « Coûteuse, inefficace, et pas même intelligente »

23 décembre 2015 AJ 0

Retirer le revenu d’intégration sociale à des personnes déjà précaires c’est les plonger dans la misère.

Sébastien ALEXANDRE, directeur de la FEDITO BXL asbl, a publié ce mercredi 23 décembre 2015 une carte blanche dans La Libre Belgique.

Il revient sur la proposition de la N-VA de supprimer le revenu d’intégration sociale aux personnes alcooliques ou toxico-dépendantes qui « refuseraient un traitement » et démontre en quoi cette proposition est « coûteuse, inefficace, et pas même intelligente »…

Lire la suite : « Retirer le revenu d’intégration sociale à des personnes déjà précaires c’est les plonger dans la misère » (La Libre)

La N-VA veut supprimer le revenu d’intégration sociale des accros qui refusent un traitement (La Libre)

11 décembre 2015 AJ 0

Le bénéficiaire du revenu d’intégration sociale (RIS) souffrant d’une dépendance à l’alcool ou autres drogues qui l’empêche de décrocher un emploi ne devrait plus pouvoir toucher cette aide sociale du CPAS s’il refuse de suivre un traitement.

La mesure préconisée par la N-VA risque toutefois de plonger un peu plus encore ces personnes dans la misère, fait observer Tino Ruyters, du centre d’aide Free Clinic d’Anvers. Car la dépendance lourde s’accompagne déjà souvent d’autres types d’exclusion (logement, famille, etc), rappelle-t-il.

Source : La N-VA veut supprimer le revenu d’intégration sociale des accros qui refusent un traitement (La Libre)

États d’Urgence

3 décembre 2015 AJ 0

Édito collectif – Décembre 2015 | Un autre monde est possible. Nous l’avons crié / espéré / manifesté, en début de décennie. Et en début de siècle. Et avant. La menace grave et imminente n’est pas seulement où on le pense.