6ème Journées Nationales de la Prison

16 novembre 2019 AJ 0

A l’initiative d’un groupement pluraliste d’associations et d’organisations, les Journées Nationales de la Prison (JNP) informent et stimulent la discussion autour de la situation carcérale en Belgique.

Pour cette 6ème édition, les JNP posent la question « Après la prison, toujours la prison ? ».

Rencontres, conférences, expositions, ciné-débat, ateliers avec des détenus… sont organisés du 16 novembre au 1er décembre 2019 en prison et hors prison dans l’ensemble de la Belgique.

Résultats de l’étude PROSPER : « il n’existe plus de facto de soutien spécifique et spécialisé aux usagers de drogue au sein de la plupart des prisons belges »

23 janvier 2017 AJ 0

« Avec l’arrêt récent des activités du CAP, du service Le Prisme et de Step by Step, la non-équivalence des soins aux détenus présentant une problématique en lien avec les drogues ne fait en pratique qu’augmenter. »

Le BELSPO et l’UGent, en partenariat avec le Service Public Fédéral Santé publique et le Service Public Fédéral Justice ont présenté les résultats de recherche de l’étude PROSPER et les recommandations à l’attention des acteurs de terrain et des décideurs politiques lors d’une journée d’étude ce 19 janvier 2017.

La recherche “Process and outcome study on prison-based registration points (PROSPER)” vise l’évaluation des points centraux de contact, d’orientation et d’accompagnement (PCOA) pour les usagers de drogue incarcérés en Flandre (Centraal Aanmeldpunt voor Druggebruikers), à Bruxelles (Le Prisme) et en […]

Plus de 300 ONG appellent les Nations Unies à prendre des mesures immédiates pour mettre fin aux centaines d’exécutions arbitraires de personnes suspectées de délits de drogue aux Philippines

2 août 2016 AJ 0

LONDRES (2 août 2016) – La société civile du monde entier, y compris d’éminentes ONG de défense des droits humains, demande aux autorités chargées du contrôle des drogues aux Nations Unies de prendre des mesures immédiates pour mettre fin aux exécutions arbitraires de personnes suspectées d’avoir commis des délits liés à la drogue aux Philippines. Depuis le 10 mai 2016, plus de 700 2000 personnes ont été assassinées par la police et la milice aux Philippines pour leur implication supposée dans l’usage ou le trafic de drogues. Ceci, suite la campagne du Président Duterte, récemment élu à la tête du pays, pour éradiquer la criminalité dans les six prochains mois.

Namur: les membres du Cannabis Social Club jugés en correctionnelle? (RTBF)

28 avril 2016 AJ 0

Pour le parquet de Namur, l’activité du Cannabis Social Club s’apparente clairement à un trafic de drogue. Les peines encourues sont sévères. Les membres du Cannabis Social Club de Namur risquent plusieurs années de prison.Quatre personnes ont été inculpées dans ce dossier. Le parquet retient plusieurs chefs d’accusation : culture de stupéfiant, facilitation d’usage et blanchiment d’argent. Un procès devant le tribunal correctionnel se profile.

On ne peut que regretter l’inflexibilité du parquet Namurois, alors même que les Cannabis Social Club se veulent être une réponse pour sortir le cannabis de l’emprise des réseaux criminels et de la vente de rue. Pour rappel, ce marché est évalué en Europe à 9,3 milliards d’euro – uniquement pour le cannabis –  dans le récent rapport de l’EMCDDA et d’Europol.

L’Assemblée Générale des Nations Unies vient elle-même de reconnaitre l’échec des politiques drogues […]

6 graphiques qui montrent les limites de la répression des drogues en France (lemonde.fr)

13 avril 2016 AJ 0

France – Une étude de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) montre les limites de l’action de l’État en matière de drogues. En vingt ans, le nombre d’affaires liées aux stupéfiants a explosé, mais ce sont surtout les simples consommateurs de cannabis.

Source : 6 graphiques qui montrent les limites de la répression des drogues en France (lemonde.fr)

Journée d’étude: “Community oriented custody: vers des maisons de détention?”

19 février 2016 AJ 0

Cette journée bilingue est une initiative de l’asbl Les Maisons en collaboration avec le Centre for Policing & Security (CPS), avec traduction simultanée.

La discussion relative aux plans directeurs successifs pour la construction de nouvelles cellules de prison se déplace progressivement de l’aspect quantitatif vers l’aspect qualitatif.  L’option d’envisager d’autres modèles de détention de dimensions plus réduites et autrement sécurisé, se retrouva également dans la déclaration gouvernementale, la note de justice et la note de politique générale du Ministre de la Justice.

A l’aube de la mise en chantier des premiers projets pilotes, le moment est venu d’inviter tous les acteurs de la chaîne de justice pénale, tous les niveaux de l’administration et les différents pouvoirs de l’Etat, à réfléchir ensemble comment nous pouvons donner une place, dans notre tissu social et spatial, à de telles formes de maisons de détention.

Cannabis social club d’Hasselt condamné. La balle est dans le camp du politique ?

9 février 2016 AJ 0

Il y a quelques mois, la police mettait fin aux activités du Mambo Social Club, le cannabis social club d’Hasselt.

La justice vient de rendre son jugement, acquittant Michel Degens, président de l’association, pour le chef d’incitation ou facilitation à la consommation, mais en le condamnant avec 3 ans de sursis pour possession de produits stupéfiants illicites, alors que la défense plaidait l’acquittement pour tous les chefs d’accusation.

La « drug court » de Gand limite les récidives mais il n’y en aura pas d’autre (RTBF)

12 janvier 2016 AJ 0

La chambre spécialisée dans le traitement des dossiers drogue au tribunal de première instance de Gand limite les récidives mais le projet ne peut pour l’instant être institué dans d’autres tribunaux, faute de budget, a expliqué mardi le ministre de la Justice, Koen Geens.

Source : La « drug court » de Gand limite les récidives mais il n’y en aura pas d’autre (RTBF)

Impact sur la vie des usagers de drogue de l’intervention de la chambre de traitement de la toxicomanie

26 octobre 2015 AJ 0

Les chambres de traitement de la toxicomanie (CTT) ont pour but de donner aux accusés l’occasion d’affronter leurs problèmes liés à la drogue et leurs difficultés psychosociales. Le 5 mai 2008, la première CTT a commencé ses activités dans l’arrondissement judiciaire de Gand. Le premier numéro de la revue Justice et Sécurité / Justitie en Veiligheid (JSJV) de l’Institut National de Criminalistique et de Criminologie (INCC) publie les résultats obtenus par cette chambre en relation avec la récidive, la consommation de stupéfiants et les domaines de la vie affectés par la drogue, le contenu des plans d’assistance et le déroulement du traitement, ainsi qu’avec les expériences vécues par des acteurs de l’assistance et des clients des CTT dans le cadre de la CTT de Gand. […]

19 prévenus et 25 ans de prison à se partager (L’avenir)

24 septembre 2015 AJ 0

L’engrenage de la drogue a conduit 19 prévenus devant le tribunal. (…) Les nombreuses plaidoiries des différents avocats ont résonné comme une longue litanie, où les mêmes mots revenaient sans cesse: enfance malheureuse, mauvaises fréquentations, engrenage, trafic pour subvenir à l’assuétude, regrets, promesse de se faire soigner et de se ranger.

Source : L’avenir

Pour aller plus loin : Une journée d’étude se tiendra à Bruxelles le 23 octobre 2015 sur  les « drug courts » ou Tribunal de Traitement de la Toxicomanie. Cette journée sera l’occasion de réfléchir à comment (mieux) articuler justice et soin, dans une perspective durable et de prévention de la récidive. La justice doit pouvoir trouver une réponse adaptée à chaque situation ; car si le trafic est condamnable, la place de la personne toxico-dépendante n’est pas la prison. Info / inscription : […]

Cannabis : Un réseau à la barre (Libération)

24 septembre 2015 AJ 0

Le journal Libération publie une série de 5 chroniques à la suite de l’ouverture de vaste procès contre un réseau organisé de revente de cannabis à Marseille.

A la lecture de ces témoignages, on ne peut se poser la question de l’efficacité (et du cout pour la société) de la politique prohibitionniste…

En Belgique, la FEDITO BXL appelle les politiques à se pencher la question à d’envisager un encadrement légal du marché du cannabis.

Accès direct : 1/52/53/54/54/5

Présentation et résumé ci-dessous