Cannabis au volant: nouvelle foire aux questions pour l’élaboration de politiques

24 mai 2018 AJ 0

Quels sont les effets du cannabis sur la conduite? Les produits de cannabis comestibles et le cannabis fumé affectent-ils les conducteurs de la même façon? Comment la loi devrait-elle prendre en charge les conducteurs qui consomment du cannabis à des fins médicales?

Voilà quelques-unes des questions auxquelles répond un nouveau document sur le cannabis au volant publié cette semaine par l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) et le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS).

Ça plane pour la production de cannabis en planque (Le Soir Plus)

17 mai 2018 AJ 0

Les découvertes de plantations de cannabis en grande quantité se multiplient. Certaines zones de police sont débordées par le phénomène.

Commentaire d’Antoine Boucher (Infor-Drogues) :

Les polices européennes déploient des moyens énormes pour lutter contre une consommation qu’il est impossible d’éradiquer. Quel est le problème ? La consommation personnelle de cannabis ? Les autorités assurent que non. Notre politique marche sur la tête ! Inspirons-nous de la lutte contre l’alcoolisme du début du XXème siècle : on a favorisé la consommation sociale de l’alcool, en interdisant la vente de petites quantités. Ainsi l’ouvrier – car on ciblait surtout les ouvriers – qui buvait autrefois seul chez lui, était obligé d’aller dans un café. C’est là que peut s’exercer un certain contrôle social. Le problème du cannabis est le crime organisé ? Dans ce cas, le politique pourrait favoriser une consommation sociale de l’herbe.

Lire l’article :

Cannabis : les pays qui le légalisent ne sont pas les libertaires qu’on croit (Challenges.fr)

17 mai 2018 AJ 0

La prohibition est un échec. On ne compte plus les rapports faisant état des trafics, des troubles à l’ordre public qu’ils engendrent, du manque de connaissance quant aux risques supposés et ceux avérés, de la facilité de s’en procurer… « Ça pousse partout » entend-on lorsqu’on tend l’oreille. Dans de nombreux Etats, la légalisation du cannabis est en marche. Ces pays l’ont bien compris : légaliser pleinement permet de réguler efficacement. Autoriser signifie contrôler qui signifie sanctionner lorsque le droit n’est pas respecté. C’est ce que montre le nouveau rapport du Think tank GenerationLibre.

Regulating Cannabis – A detailed scenario for a nonprofit Cannabis Market By Tom Decorte

14 mai 2018 AJ 0

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

With the legalization of recreational cannabis markets in Uruguay, Canada, and several U.S. states, a breakthrough in conventional cannabis policy is emerging.

But legalization is not a binary choice between prohibition and some regulated commercial model (like alcohol). A commercial market is just one of many ways to implement legalization—and moving directly from prohibition to commercial legalization leaps from one extreme to the other.

Tom Decorte, a criminologist and anthropologist at Ghent University (Belgium), who has published numerous articles on substance use, cannabis markets, and […]

Voormalig AB InBev-topman investeert in cannabis in de VS en pleit voor legalisering in België (Express)

8 mai 2018 AJ 0

Désolé, cet article est seulement disponible en Néerlandais. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

Ex-AB InBev-topman Chris Burggraeve pompt in de Verenigde Staten geld in cannabis. Steeds meer staten legaliseren cannabisgebruik en binnenkort is recreationeel gebruik ook toegestaan in Canada en Australië. Burggraeve wil dat de groene plant voor medicinaal en recreatief gebruik gelegaliseerd wordt in België. Hij stelde zijn studie voor op het ‘and&’-congres in Leuven.

De Block n’a pas l’intention de légaliser l’huile de cannabis (Le Soir)

25 avril 2018 AJ 0

La ministre de la Santé publique, Maggie De Block, n’a pas l’intention de légaliser l’huile de cannabis a-t-elle fait savoir à propos d’un cas qui fait couler de l’encre en Flandre.

Sofie, une fille de 9 ans résidant à Maasmechelen, absorbe chaque jour une goutte d’huile de cannabis pour soigner son épilepsie, avec un « succès certain » puisque le nombre de ses attaques est passé de 50 à 0 par jour, affirme sa mère. Le fournisseur du produit, un Anversois de 64 ans, a toutefois dû mettre fin à son activité en raison d’une saisie par la justice.

Lire la suite / source : De Block n’a pas l’intention de légaliser l’huile de cannabis (Le Soir)

  •  Cannabisolie zomaar legaliseren is ‘gevaar voor de volksgezondheid’ (Knack, 25/4/2018))
  • Ouders zwaar epileptisch meisje […]
  • An analysis of Belgian Cannabis Social Clubs’ supply practices: A shapeshifting model?

    20 avril 2018 AJ 0

    Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active.

    The Cannabis Social Clubs (CSC) model has been present in Belgium for over a decade, with at least three phases of renewed activity, shaped by the contributions of multiple CSCs and the groups of users/activists driving those (Pardal, 2016b ;  Pardal, 2018a). To date, Belgian CSCs’ practices have only been analysed circa 2014, in the context of an exploratory study by Decorte (2015) published in this journal. Our analysis builds on that knowledge, and aims to examine the […]

    Le cannabis serait peu dommageable pour le cerveau des ados (egora.fr)

    20 avril 2018 AJ 0

    les études sur les jeunes consommateurs de cannabis ont peut-être surestimé l’ampleur et la persistance des déficits cognitifs associés à l’usage de la marijuana. C’est ce que montre une importante revue systématique de la littérature publiée le 18 avril dans la revue JAMA Psychiatry. Selon les résultats de cette étude menée par J. Cobb Scott, de l’Université de Pennsylvanie, l’exposition au cannabis chez les adolescents et les jeunes adultes n’est associée à aucun effet négatif significatif à long terme sur les performances cognitives pour une majorité d’individus.

    Du cannabis médical canadien au Luxembourg (Le Quotidien)

    20 avril 2018 AJ 0

    LUXEMBOURG – Le projet de loi visant à autoriser l’usage du cannabis à des fins médicales a été analysé en détails cette semaine.

    Les députés de la Commission de la Santé se sont penchés sur le projet de loi de la ministre Lydia Mutsch. Celle-ci avait déjà présenté, aux députés, les grandes lignes du texte. Ceci dit, le texte initial prévoyait que seuls des médecins spécialisés (comme ceux spécialisés pour les organes internes ou le traitement de la douleur, les oncologues ou encore les neurologues) puissent prescrire du cannabis médical aux patients.

    Or, suite à l’avis du Conseil d’État, les députés ont décidé d’élargir le champ d’application à tous les médecins y compris les généralistes, sous condition qu’ils aient suivi une formation spéciale. De plus, la ministre a spécifié que la mise à disposition du cannabis médical devrait être réservée aux pharmacies […]