Cette rubrique épingle des articles à lire ailleurs : il s’agit de notre revue de presse / revue de web.
Pour consultez les archives de cette rubrique, visitez notre ancienne page Scoop.it.

Des chercheurs critiquent la politique belge relative aux drogues (Moustique)

Une étude [EVADRUG, Belspo] sur la politique belge en matière de drogues, menée par l’UGent, l’UCLouvain et la KU Leuven, se montre critique à l’égard de la stratégie belge et du «manque de vision commune» entre les différents niveaux de pouvoir. Cette stratégie est notamment décrite comme une liste d’«objectifs vaguement formulés». Les chercheurs remarquent par exemple que des villes comme Bruxelles et Liège ont autorisé l’ouverture de salles de [consommation à moindre risque] alors qu’il n’existe aucun cadre légal fédéral pour encadrer ces pratiques.

Par ailleurs, les chercheurs estiment que la politique belge en matière de drogues n’est pas suffisamment fondée sur des preuves scientifiques. Ils s’étonnent notamment de l’absence d’une politique globale portant sur la consommation d’alcool dans notre pays, alors que plusieurs analyses démontrent sa nécessité.

Les chercheurs préconisent la mise en place d’une nouvelle vision politique cohérente et un plan d’action comportant des objectifs et des actions clairs. Ils recommandent que tous les domaines politiques (Justice, Santé publique, Intérieur…) participent à son élaboration. Cette nouvelle politique de lutte contre les addictions devrait être, selon eux, mieux adaptée aux besoins sociaux actuels et s’attaquer à la fois à la toxicomanie et aux dépendances comportementales relatives, notamment, aux jeux d’argent et de hasard.

(…)

Lire l’article / source : Des chercheurs critiquent la politique belge relative aux drogues (Moustique, 14/02/2022)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

La Belgique est-elle impuissante face à la mafia de la drogue « sans foi ni loi » ? Le grand entretien d’Ignacio de la Serna (Déclic · RTBF)

La Belgique est-elle en train de dériver dangereusement vers une zone de non-droit ? La question mérite d’être posée après les propos du magistrat Ignacio de la Serna, dans le cadre du « Grand Entretien » dans le magazine Déclic de La Première (RTBF). (suite…)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Barbara Trachte sur l’accord non-marchand bruxellois : « Le grand enjeu, c’est la valorisation du secteur » (MonASBL.be)

Dans une interview accordée à MonASBL.be, la ministre-présidente de la Cocof, Barbara Trachte, revient sur les grandes mesures de l’accord non-marchand bruxellois conclu le 23 décembre 2021. (suite…)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Carte-blanche | Nos données santé : une confidentialité menacée…

Tout récemment, un avant-projet de loi proposait d’ouvrir l’accès des données santé aux compagnies d’assurances. Il a été retiré, mais d’autres projets sont en cours qui veulent notamment rassembler toutes les données santé dans une base de données unique. Derrière des arguments techniques et d’efficacité s’annonce en fait un renversement complet des pratiques de confidentialité et de respect de la vie privée.

La FEDITO BXL asbl a cosigné cette carte blanche à l’initiative de la Ligue bruxelloise pour la santé mentale avec des dizaines institutions, d’associations, de fédérations et d’ individus issus des quatre coins du pays, publiée dans le journal Le Soir du 31 janvier 2022. (suite…)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Quand l’alcool fout les jeunes en l’air (RTBF)

C’est la fin des examens pour les étudiants en études supérieures. Beaucoup vont certainement fêter cela, en buvant quelques verres, parfois trop. Mais ce qui est exceptionnel pour certains peut devenir une habitude pour d’autres. A 22 ans, Michel se définit comme alcoolique. Mais il est bien décidé à s’en sortir.

Il y a aussi des jeunes qui ne boivent pas. Et qui pourtant souffrent aussi de l’alcoolisme. Celui des autres. Celui de leurs parents. Nous l’appellerons Yves. Il est adulte maintenant et raconte les épreuves qu’il a subies à cause de l’alcoolisme de son père.

(…)

Lire le témoignage : Quand l’alcool fout les jeunes en l’air (RTBF, 26/01/2022)

Vous cherchez de l’information au sujet de l’alcool, souhaitez faire le point, savoir où en est votre consommation, trouver une écoute ou de l’aide?
Visitez le site Aide Alcool
Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

L’e-cigarette au secours des pauvres: shocking? (Le Soir)

Promouvoir et rembourser la cigarette électronique pour que les fumeurs pauvres vivent plus longtemps : telle est l’ambition de Sajid Javid, le secrétaire d’Etat britannique à la Santé et à la Protection sociale. Un « livre blanc » détaillera au printemps cette « révolution du vapotage » qui, sur le papier, doit permettre aux médecins généralistes de prescrire à leurs patients l’e-cigarette rendue gratuite par le National Health Service (NHS).

La cigarette tue 64.000 personnes chaque année outre-Manche. En 2021, l’Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé a publié une série de directives qui ont ouvert la voie à la prescription de la cigarette électronique sous licence médicale pour les fumeurs de tabac qui souhaitent arrêter. Le ministre Javid y joint une dimension sociale en s’engageant à lutter contre les disparités de santé. Plus on est pauvre, moins on se soigne. C’est vrai pour le covid comme pour le tabac…

(…)

Lire la suite / source : L’e-cigarette au secours des pauvres: shocking? (Le Soir, 25/01/2022)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

L’alcool, un « lubrifiant social » dont la consommation excessive doit être abordée comme une maladie (RTBF)

Thomas Orban est médecin généraliste, spécialisé dans les dépendances à l’alcool. Il vient de publier avec Vincent Liévin « Alcool, ce qu’on ne vous a jamais dit ». Un livre publié à dix jours de la « Tournée minérale ». C’est le 1er février en effet que certains se lanceront dans un mois sans alcool. (suite…)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Au cœur de la première salle de consommation de drogue de Bruxelles: «Nous ne sommes pas dans le jugement, notre politique, c’est la main tendue» (Le Soir)

L’ASBL Transit se prépare à ouvrir la première salle de consommation de la capitale. Le projet, porté par la Ville de Bruxelles, vise à ouvrir une porte vers la réduction de risques, un trajet de soins pour les usagers. Le journal Le Soir propose un reportage au cœur de la première salle de consommation de drogue de Bruxelles. (suite…)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Autrement (BX1) : une salle de consommation de drogue à moindre risque va bientôt ouvrir à Bruxelles

Normalement prévue en décembre dernier, l’ouverture de la première salle bruxelloise de consommation de drogue à moindre risque devrait être confirmée d’ici février.

Jusqu’ici, une seule salle de ce type a été ouverte en Belgique : elle est située à Liège et permet depuis 2018 aux personnes fragilisées de consommer de la drogue dans un environnement sain, entouré de professionnels de la santé et du social.

À Bruxelles, cette salle de consommation doit ouvrir sur la rue de Woeringen, en plein cœur du quartier Lemmonier. Et ce dossier suscite beaucoup de questions. Jean-Christophe Pesesse va tenter d’y répondre dans ce premier numéro d’Autrement de l’année 2022 sur BX1.

À l’occasion de cette émission, il reçoit :

  • Bruno Valkeneers, porte-parole de l’ASBL Transit
  • Éric Husson, directeur du projet Lama
  • Nicolas Leonardy, directeur de la Maison d’Accueil Socio-Sanitaire de Bruxelles (MASS)

Revoir l’émission « Autrement » du mardi 11 janvier 2022

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Le projet « dispositif alcool en hôpital général » étendu à 7 hôpitaux supplémentaires (Le Libre/Belga)

Le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke a décidé d’étendre le projet « dispositif alcool en hôpital général » dans sept hôpitaux généraux supplémentaires dès ce mois-ci, annonce son cabinet vendredi dans un communiqué. Les sept établissements concernées sont : le CHU de Namur, le Grand Hôpital de Charleroi, EpiCURA à Ath, l’UZ Leuven, l’UZ Brussel, l’AZ Sint-Jan Brugge-Oostende et les GZA ziekenhuizen à Anvers.

En 2009, le projet pilote avait été lancé, dans un premier temps, dans huit hôpitaux. Les équipes soignantes ont été sensibilisées et ont reçu des formations ainsi que des outils pour les aider à détecter les consommations problématiques d’alcool. Le projet a également pour but d’aider à la formalisation d’un trajet de soins alcool (que faire et où orienter).

(…)

Lire l’article : Le projet « dispositif alcool en hôpital général » étendu à 7 hôpitaux supplémentaires (Le Libre/Belga, 17/12/2021)

L’implémentation des « Dispositif « Alcool » en Milieu Hospitalier » est coordonnée par Interstices CHU Saint-­Pierre asbl et le VAD.
Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Prisons: le contexte du covid et la «guerre contre les drogues» ont fait exploser la surpopulation (Le Soir)

La surpopulation structurelle qui plombe les prisons belges connaît une accentuation depuis septembre. Plusieurs bourgmestres ont réagi. La situation est particulièrement critique à Anvers. Les arrestations menées en marge de l’opération antidrogue Sky ECC n’y sont pas étrangères.

(…)

« L’opération Sky ECC qui a permis l’arrestation de plus de 500 (558 personnes jusqu’au 1er décembre, pour être exact, NDLR) personnes a indéniablement augmenté la population carcérale » nous confirmait ce lundi le cabinet Van Quickenborne. Parmi ces personnes, 212 sont actuellement placées en détention préventive sur décision du juge d’instruction, a précisé personnellement le ministre en commission ce mercredi.

(…)

Face à ces constats, les défenseurs des droits des détenus sont logiquement préoccupés quant aux impacts directs sur le quotidien des prisonniers, dont les conditions de vie sont par ailleurs rendues plus difficiles encore par les récentes grèves menées au sein du personnel pénitentiaires et les mesures de confinement qui les forcent parfois, dans certaines prisons, à ne plus quitter leur cellule de la journée.

(…)

Lire la suite / source : Prisons: le contexte du covid et la «guerre contre les drogues» ont fait exploser la surpopulation (Le Soir, 15/12/2021)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Malte légalise la culture et l’usage de cannabis récréatif, une première dans l’Union européenne (Le Vif)

Malte devrait légaliser ce mardi [12 décembre 2021] la culture de quantités limitées de cannabis à domicile et sa consommation récréative dans la sphère privée, une première dans l’Union européenne. Plusieurs pays de l’UE ont dépénalisé la consommation et la détention de marijuana à usage privé ces 20 dernières années mais les législations restent souvent floues et la pratique seulement tolérée. A Malte, la réforme, qui devait être votée mardi après-midi par le parlement de la petite île méditerranéenne, autorise la possession de sept grammes de cannabis maximum et la culture de quatre pieds de cannabis par usager de 18 ans et plus.

Au-delà de sept grammes et jusqu’à 28 grammes, l’usager risque une amende de 100 euros. Sont également proscrites la consommation en public, délit passible d’une amende de 235 euros, et la consommation devant un mineur, passible d’une amende allant de 300 à 500 euros.

Le texte prévoit la formation d’associations à but non lucratif permettant la production et la vente de cannabis à ses membres – 500 maximum par structure.

(…)

« Nous légiférons pour répondre à un problème, selon une approche de réduction des risques (liés à la consommation de cannabis) en régulant le secteur pour que les gens n’aient pas à recourir au marché noir » Robert Abela, Premier ministre travailliste.

(…)

Lire l’article / source : Malte légalise la culture et l’usage de cannabis récréatif, une première dans l’Union européenne (Le Vif/AFP, 14/12/2021)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email