Cette rubrique épingle des articles à lire ailleurs : il s’agit de notre revue de presse / revue de web.
Pour consultez les archives de cette rubrique, visitez notre ancienne page Scoop.it.

[Vidéo] Salle de [consommation à moindre risque] : la ville de Liège à nouveau pionnière en la matière (RTBF)

La ville de Liège a bien l’intention d’ouvrir la toute première salle de shoot en Wallonie. Un espace d’accueil et d’encadrement pour les toxicomanes. Pour l’heure, la loi n’autorise pas pareil lieu. Mais le Parlement wallon y est favorable. Alors à Liège, où l’on a déjà tenté la délivrance contrôlée d’héroïne, les autorités se disent prêtes à ouvrir, dès le mois de juin, une salle de [consommation à moindre risque].

Visionner la vidéo : Salle de shoot : la ville de Liège à nouveau pionnière en la matière (JT 13h RTBF – 25/04/2018)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Faut-il dépénaliser les drogues? A Anvers, les avis sont partagés (VRT)

Faut-il continuer à punir les usagers de drogues ou non? Devrait-on sortir les drogues du droit pénal? Les opinions sont partagées, selon un sondage auprès des partis politiques anversois. Plusieurs partis politique à Anvers souhaitent mettre en place un commission pour discuter de la réglementation des drogues.

Lire la suite (NL) : Drugs strafbaar of niet? Dit vinden de Antwerpse politici (VRT)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

De Block n’a pas l’intention de légaliser l’huile de cannabis (Le Soir)

La ministre de la Santé publique, Maggie De Block, n’a pas l’intention de légaliser l’huile de cannabis a-t-elle fait savoir à propos d’un cas qui fait couler de l’encre en Flandre.

Sofie, une fille de 9 ans résidant à Maasmechelen, absorbe chaque jour une goutte d’huile de cannabis pour soigner son épilepsie, avec un « succès certain » puisque le nombre de ses attaques est passé de 50 à 0 par jour, affirme sa mère. Le fournisseur du produit, un Anversois de 64 ans, a toutefois dû mettre fin à son activité en raison d’une saisie par la justice.

Lire la suite / source : De Block n’a pas l’intention de légaliser l’huile de cannabis (Le Soir)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Certains, à Bruxelles, voudraient aussi ouvrir une salle de [consommation à moindre risque] (RTBF)

Le parlement wallon vient d’adopter en commission une proposition qui pourrait déboucher sur l’ouverture de « salles de shoot ». La ville de Liège est notamment candidate à accueillir un lieu de consommation pour les toxicomanes.  C’est une initiative que l’on soutient également à Bruxelles, même si la création de ces salles de consommation à moindre risque (SCMR) dépend, en premier ligne, des autorités fédérales.

En début de législature, la question des SCMR avait d’ailleurs été inscrite à l’ordre du jour d’une conférence interministérielle Santé Publique et un groupe de travail avait même été créé. Mais il faut bien le constater, en trois ans, les choses n’ont pas vraiment bougé. Les SCMR ne sont pas une priorité pour le gouvernement fédéral. Dans ce contexte, la région bruxelloise avance prudemment.

La ministre bruxelloise (Défi) de la Santé, Cécile Jodogne, compétente en matière de prévention, s’est clairement prononcée en faveur de l’ouverture d’une salle de shoot sur le territoire de la région. « La consommation de drogues dans un lieu prévu à cet effet, où les usagers peuvent recevoir des seringues propres, permet de réduire les risques sanitaires comme la transmission de l’hépatite C« . Ces lieux permettent par ailleurs de rester en contact avec les consommateurs très précarisés et de les réintégrer dans un circuit d’aide psycho-médico-sociaux. Il existe 90 dispositifs de SCMR en Europe et ils ont largement prouvé leur utilité.

Ecolo a déposé un texte et attend l’avis du Conseil d’Etat

Il y a quelques mois, les députés bruxellois ecolo Zoé Genot et Alain Maron ont déposé une proposition d’ordonnance relative à la santé visant la réduction des risques liés à la consommation de drogues et donc la création de « salles de shoot ». Le texte a été soumis au conseil d’état et son avis est attendu. « Si le conseil d’état n’émet pas d’objection sur ce texte, il pourra être discuté et soumis au vote des parlementaires. Il pourrait aussi servir nos collègues parlementaires wallons qui eux, ont choisi d’y aller au forcing, et sans forcément disposer de bases légales. »

Lire la suite / source : Certains, à Bruxelles, voudraient aussi ouvrir une salle de shoot pour les toxicomanes (RTBF)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Le Parlement wallon favorable aux salles de consommation à moindre risque (RTBF)

La proposition de résolution visant la mise en place, encadrée, d’expériences pilotes de dispositifs intégrés pour réduire les risques liés aux assuétudes et à la toxicomanie dans les grandes villes wallonnes, portée par les députés cdH Benoît Drèze et Véronique Salvi, a été adoptée à l’unanimité ce mardi en commission du Parlement de Wallonie.

Ce texte, qui se traduira concrètement par la création de salles de consommation à moindre risque, répond à un impératif de santé publique, les toxicomanes bénéficiant dans ces salles de la présence et du suivi de professionnels compétents en la matière, souligne le cdH.

Lire la suite / Source : Le Parlement wallon favorable aux salles de consommation à moindre risque (RTBF)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Le cannabis serait peu dommageable pour le cerveau des ados (egora.fr)

Le cannabis est l’une des substances psychoactives qui a suscité le plus de controverse au sein de la communauté scientifique. Au cours des 2 dernières décennies, ses liens avec les troubles psychotiques, la schizophrénie notamment, ont été largement débattus. Cependant, les études sur les jeunes consommateurs de cannabis ont peut-être surestimé l’ampleur et la persistance des déficits cognitifs associés à l’usage de la marijuana. C’est ce que montre une importante revue systématique de la littérature publiée le 18 avril dans la revue JAMA Psychiatry. Selon les résultats de cette étude menée par J. Cobb Scott, de l’Université de Pennsylvanie, l’exposition au cannabis chez les adolescents et les jeunes adultes n’est associée à aucun effet négatif significatif à long terme sur les performances cognitives pour une majorité d’individus. (suite…)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Du cannabis médical canadien au Luxembourg (Le Quotidien)

LUXEMBOURG – Le projet de loi visant à autoriser l’usage du cannabis à des fins médicales a été analysé en détails cette semaine.

Les députés de la Commission de la Santé se sont penchés sur le projet de loi de la ministre Lydia Mutsch. Celle-ci avait déjà présenté, aux députés, les grandes lignes du texte. Ceci dit, le texte initial prévoyait que seuls des médecins spécialisés (comme ceux spécialisés pour les organes internes ou le traitement de la douleur, les oncologues ou encore les neurologues) puissent prescrire du cannabis médical aux patients.

Or, suite à l’avis du Conseil d’État, les députés ont décidé d’élargir le champ d’application à tous les médecins y compris les généralistes, sous condition qu’ils aient suivi une formation spéciale. De plus, la ministre a spécifié que la mise à disposition du cannabis médical devrait être réservée aux pharmacies des quatre hôpitaux du pays. Sur ce point, plusieurs députés auraient souhaité que les pharmacies locales et régionales puissent également délivrer du cannabis médical aux patients.

Lire la suite / Source : Du cannabis médical canadien au Luxembourg (Le Quotidien)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Feu vert pour l’installation de distributeurs de seringues dans la capitale ! – La DH

La proposition de résolution pour l’implantation de Stéribornes (distributeurs de matériel stérile) a été votée en Commission Santé de la COCOF hier. Portée par le Ps, cosignée par ECOLO et le MR, elle va permettre l’opérationnalisation d’un nouveau dispositif visant notamment à réduire les risques de contamination au VIH, VHC. C’est aussi plus d’humanité dans la gestion des consommations de drogues.

(suite…)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

La justice saisit l’huile de cannabis médical destinée à une jeune patiente autiste épileptique

Cette semaine, suite à une décision de justice, une intervention de police a eu lieu en Flandre afin de saisir le traitement d’une jeune patiente de 9 ans atteinte d’une forme d’autisme caractérisé par de sévères crises d’épilepsie et d’autres troubles. (suite…)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Beaucoup de pays [dont la Belgique] trop laxistes avec l’alcool, selon des chercheurs (La Libre)

Beaucoup de pays [dont la Belgique] sont trop laxistes avec l’alcool, émettant des recommandations de santé publique qui exposent les consommateurs à un risque important, ont affirmé vendredi des chercheurs dans une étude publiée par The Lancet. (suite…)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Centre d’accueil Transit: « Les toxicomanes peuvent trouver le calme ici » (BRUZZ)

En raison des problèmes liés à la drogue dans le quartier de l’Alhambra, la demande d’un nouveau centre pour les usagers de drogues à Bruxelles se fait pressante. A la fin de l’année, les contrats pour la création d’un tel centre devront être signés. A l’asbl Transit de Schaerbeek, qui accueille des toxicomanes, on espère qu’un accord sera rapidement trouvé.

Source : Centre d’accueil Transit: « Les toxicomanes peuvent trouver le calme ici » (BRUZZ)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

“The drug market is thriving” while the Commission on Narcotic Drugs limps along (IDPC)

“The drug market is thriving” is one of the key messages in UNODC’s 2017 World Drug Report. This is an important admission from the UN’s lead agency for drugs given that it is now less than nine months away from 2019 – the current target date by which governments committed to “significantly reduce or eliminate” the global drug market within ten years. At last month’s annual gathering of the Commission on Narcotic Drugs (CND) in Vienna, the abysmal failure to be able to claim any progress whatsoever towards these so-called ‘drug-free’ targets was the backdrop to the latest round of tense negotiations on global drug control.

Pressure on the UN drug control system continues to build following the UNGASS in 2016. At last year’s CND meeting, it was clear that a new paradigm was emerging with human rights, public health and sustainable development becoming centrally embedded in the debates. However, this development is not to the liking of all member states and this latest CND meeting was arguably the most contentious and fractious to date. The so-called consensus on drugs so clearly “ripped apart at the seams” is now a distant and rapidly fading memory. It was an eventful week and here are five significant developments that encapsulate the tone and mood of the UN drug policy debate.

Read more : “The drug market is thriving” while the Commission on Narcotic Drugs limps along (IDPC)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email