C’est la rentrée !

5 septembre 2019 AJ 0

Édito de septembre 2019 | C’est la rentrée !
Les nouveaux exécutifs bruxellois (Région et Communautés) se mettent en place et les accords de gouvernements sont maintenant publics.
Une plus grande cohérence dans les politiques est annoncée : des états généraux de la santé et du social seront organisés entre les acteurs publics, associatifs, les usagers et les chercheurs en vue d’aboutir à un seul plan social-santé bruxellois et à une première ligne social-santé. Une bonne nouvelle !

A l’heure de lire les programmes politiques…

9 mai 2019 AJ 0

Édito mai 2019 | Comme illustré par son dernier mémorandum, la Fedito Bxl se veut politique, et ce depuis longtemps. Et pour cause, les cadres législatifs et juridiques, en plus des donnés budgétaires, déterminent l’existence de certaines structures, la viabilité de certains projets, ou encore les trajectoires des usagers de drogues. Davantage que pour de nombreux secteurs inscrits dans la santé, tout l’enjeu est que ces trajectoires soient moins des trajectoires d’exclusion, et davantage d’inclusion et de santé publique. A moins de 30 jours des prochaines élections régionales, législatives et européennes, il est donc intéressant d’étudier les programmes politiques, spécifiquement en matière de drogues…

Hépatites C : soutenir à Vienne les engagements pris à « Drugs in Brussels »

7 mars 2019 AJ 0

Édito mars 2019 | Il y a quelques jours à peine, la FEDITO BXL asbl organisait « Drugs in Brussels 2019 » et remettait en exergue la nécessité de réduire les overdoses et les infections liées aux drogues, en développant l’accès à la naloxone, aux outils de dépistage et au traitement. Il est désormais nécessaire d’effectuer le follow up et de mettre en pratique les engagements qui y ont été pris. Or, en ce qui concerne la FEDITO BXL, ce follow up passe notamment par Vienne et par le fait d’assister à la 62ème Commission on Narcotic Drugs. Voici pourquoi…

Réduire les décès et les infections : désormais, c’est (vraiment) l’affaire de tous

7 février 2019 AJ 0

Édito février 2019 | Depuis plusieurs années, l’Amérique du Nord est la proie d’une crise d’overdoses, culminant à plus de 72 000 décès en 2017, près du double du nombre d’accidentés de la route.

L’échelle est bien différente en Union Européenne, puisque les overdoses ont culminé à 7929 décès pour l’année 2016 (9138 en incluant la Turquie et la Norvège), ce qui peut être expliqué par des prescriptions d’opioïdes moins répandues et par l’existence d’un important dispositif de réduction des risques et de traitements de substitution. Néanmoins, la tendance est inquiétante (voir ici et ) : ces overdoses croissent depuis quatre années consécutives et l’observatoire européen souligne que « de nouveaux opioïdes représentent une grave menace pour […]

Appel aux dons et meilleurs voeux

13 décembre 2018 AJ 0

 

En cette fin d’année, la FEDITO BXL asbl vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et vous présente ses meilleurs vœux pour 2019.

Nous attirons également votre attention sur la possibilité de soutenir le secteur par un don fiscalement déductible (à partir de 40 euros).

A l’aube de nouveaux développements, ou lorsque les étoiles s’alignent à nouveau…

8 novembre 2018 AJ 0

logo feditobxl fbDéfendre des positionnements forts (tels que dans notre mémorandum), et en même temps conserver le dialogue avec les autorités compétentes, peut être complexe.
Nous y parvenons néanmoins : le dialogue avec les autorités régionales est le plus souvent fécond ; celui avec les autorités fédérales se reconstruit peu à peu.
Tout porte à espérer, désormais, une politique drogues cohérente et en phase avec les besoins.
Tout porte à espérer une stratégie et des plans d’actions, en phase avec la Belgique d’aujourd’hui.

Attention : édito résolument optimiste (et ça fait du bien) !

Communiqué de presse – Commission globale : appel à un contrôle responsable des drogues

24 septembre 2018 AJ 0

Bruxelles, le 24 septembre 2018 | La Fédération bruxelloise des Institutions pour Toxicomanes (FEDITO BXL, Belgique), la Fédération Addiction (France) et le Groupe Romand d’Etudes des Addictions (GREA, Suisse) saluent le nouveau rapport de la Commission globale de politique en matière de drogues publié aujourd’hui et intitulé La régulation : le contrôle responsable des drogues. Ce rapport examine en détail la manière dont les gouvernements peuvent prendre le contrôle des marchés des drogues par une régulation légale et responsable. La FEDITO BXL, la Fédération Addiction et le GREA soutiennent les recommandations qui visent à renforcer la santé publique et les droits humains, tout en affaiblissant les organisations criminelles qui tirent profit des marchés.

Salles de consommation à moindre risque : hommage au temps long de la militance

6 septembre 2018 AJ 0

Édito septembre 2018 | En Belgique, plus personne ne l’ignore : Liège ouvre sa salle de consommation à moindre risque, et Bruxelles promet la sienne, si du moins les résultats des élections communales vont en ce sens. Les autorités régionales wallonnes et bruxelloises avaient déjà marqué leurs soutiens explicites. Le niveau fédéral, lui, est resté butté sur sa loi – presque centenaire – de 1921, et sur un positionnement intenable et à l’opposé de l’évidence scientifique et des expériences menées notamment dans tous nos pays voisins.

On annonce pour octobre un éventuel vote sur la proposition de loi De Meyer autorisant les SCMR… Très bien, mais peu importe : l’histoire retiendra que la première d’entre-elles était hors-la-loi. Tout comme l’étaient les premiers traitements de substitution. En matière de drogues, en Belgique, la santé semble devoir avancer par des actes de désobéissance.

Les overdoses sont (toujours) en hausse. Une crise sanitaire guette. La Belgique reste passive

4 juin 2018 AJ 0

CARTE-BLANCHE | L’observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) s’apprête à annoncer une nouvelle hausse des overdoses mortelles liée à l’usage d’opioïdes. Cette hausse est désormais continue depuis 2013. Les craintes d’une crise d’overdoses en Europe, sont désormais fondées. Mais les réponses, notamment en Belgique, sont encore trop parcellaires.

Drogues et salles de consommation à moindre risque : l’affaire de tous.

8 mars 2018 AJ 0

Édito mars 2018 | Les salles de consommation à moindre risque, l’affaire uniquement des usagers de drogues ? Loin de là : ces dispositifs, encore inexistants en Belgique mais présents dans tous ses pays limitrophes, concernent tous les professionnels du social / santé. Les salles de consommation à moindre risque (SCMR) permettent de réduire les inégalités et de renforcer la santé. Un Jeudi de l’Hémicycle sera consacré à la question au Parlement francophone bruxellois le 29 mars prochain.