Tom Decorte, criminologue: « Nous avons créé le modèle qui a rendu ces mafias si puissantes » (L’Echo)

La situation ne fait qu’empirer, et le professeur Tom Decorte (UGent), criminologue spécialisé dans l’étude des stupéfiants, propose un « changement de paradigme » et de sortir de la « guerre de la drogue ». « J’avais déjà prévu il y a 8 ou 9 ans quelques effets de cette guerre proposée à Anvers par M. De Wever (N-VA) et d’autres partis. C’était une mauvaise idée, car cela allait augmenter le nombre et la puissance des incidents violents. Et c’est ce qui se passe aujourd’hui », explique-t-il depuis l’Hôtel de ville de Bruxelles, où il présentait ses travaux sur la décriminalisation des stupéfiants au colloque organisé par Smartondrugs et Stop1921.

« Quand on intensifie la guerre, on observe l’escalade de la violence. Prenons la Colombie: le pays a réinventé la guerre contre la drogue avec des milliards de dollars venus des États-Unis, ont fait intervenir l’armée. On voit le résultat: il n’y avait que trois cartels il y a vingt ans, il y en a aujourd’hui une vingtaine qui se font une concurrence sanglante, faisant aussi augmenter la production de cocaïne. Intensifier cette guerre avec une stratégie répressive amène plus de drogue, plus de groupes actifs et une tendance aux crimes les plus fous. Nous avons créé le modèle qui a rendu ces mafias si puissantes. Les criminels au sommet de ce système pensent qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent », note Tom Decorte.

(…)

Lire l’article / source : Tom Decorte, criminologue: « Nous avons créé le modèle qui a rendu ces mafias si puissantes » (L’Echo, 26/09/2022)

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email