Décriminaliser les usagers de drogues en Belgique : une mesure simple, nécessaire et peu coûteuse

Comme dans la plupart des pays du monde, la loi belge définit toute une série de substances, qualifiées de « drogues », dont l’usage est interdit et réprimé. Conçue au départ comme une mesure de salubrité publique, cette interdiction est aujourd’hui remise en question par un nombre croissant de professionnels de la santé, de travailleurs sociaux, et même de magistrats et de policiers. Non seulement elle échouerait à atteindre ses objectifs, mais on lui reproche en outre toute une série d’effets pervers. Les alternatives à la prohibition sont peu connues et souvent confondues. Par conséquent, la présente brochure fait le point sur la plus simple d’entre elles, à savoir la décriminalisation de l’usage de drogues : pourquoi, comment, dans quels buts ?

Télécharger le rapport

En français

En néerlandais

 

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*