Le Canada dépénalise les petites quantités de drogues dures dans l’Ouest (RTBF)

A sa demande, la Colombie-Britannique est la première province canadienne à connaître cette exception qui concernera l’héroïne, la cocaïne, les opiacés et autres drogues « dures ».

« Nous faisons ça pour sauver des vies mais aussi pour que les personnes qui prennent de la drogue retrouvent leur dignité et leur droit de choisir« , a expliqué Carolyn Bennett, ministre de la Santé mentale et des dépendances, ajoutant que ce projet pourrait être appliqué dans d’autres provinces.

Selon la ministre, « pendant trop d’années, l’opposition idéologique » visant à considérer la possession de drogues comme un problème sanitaire a « coûté des vies« .

(…)

Lire la suite / source : Le Canada dépénalise les petites quantités de drogues dures dans l’Ouest (RTBF/AFP, 1/6/2022)

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email