L’évolution du rôle de l’Europe dans l’expansion des marchés de la cocaïne et de la méthamphétamine (EMCDDA)

Le rôle de l’Europe dans la production et le commerce internationaux de drogues évolue, selon les nouvelles analyses publiées récemment par l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) et Europol. Dans un examen approfondi des marchés de la cocaïne et de la méthamphétamine, les agences soulignent l’augmentation des activités de production en Europe et la façon dont la collaboration entre les groupes criminels du monde entier crée de nouvelles menaces pour la sécurité et agrandit le marché.

Les nouvelles analyses couvrent les tendances tout au long de la chaîne d’approvisionnement, de laproduction et du trafic à la distribution et à la consommation. Les deux agences de l’UE décrivent un marché de la cocaïne vaste et en expansion et un marché de la méthamphétamine actuellement petit, mais en croissance constante, dans l’UE. Elles mettent également en garde contre la menace accrue que représentent l’innovation dans les processus de production et les précurseurs chimiques, ainsi que l’émergence d’une gamme de plus en plus diversifiée de produits pouvant être dangereux pour les consommateurs.

Pour Alexis Goosdeel, directeur de l’EMCDDA :

Nos nouvelles analyses montrent que nous sommes aujourd’hui confrontés à une menace croissante découlant d’un marché des drogues plus diversifié et plus dynamique, qui repose sur une collaboration plus étroite entre les organisations criminelles européennes et internationales. Cela s’est traduit par des niveaux records de disponibilité des drogues, une augmentation de la violence et de la corruption et une aggravation des problèmes de santé. En réponse, nous devons être encore plus sensibles aux signaux provenant du marché et investir dans une action coordonnée plus importante, non seulement en Europe, mais aussi avec nos partenaires internationaux dans les pays producteurs et de transit.

Voir les nouvelles analyses ici

Lire le communiqué de presse ici

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*