War on drugs : après Liège, un gigantesque champ de bataille bruxellois ce mardi (RTBF)

Dans la lutte contre les trafiquants de drogue, le mardi 26 octobre 2021 fera date. Très tôt ce matin, plus de 1000 policiers fédéraux se sont déployés, principalement en région bruxelloise, pour procéder à l’interpellation de dizaines de suspects et entamer des fouilles approfondies de nombreux bâtiments. Entre 120 et 130 perquisitions, lancées de manière simultanée aux alentours de 5 heures, ont été coordonnées par les autorités policières et judiciaires depuis un poste de commandement situé dans la capitale. L’appui des forces d’intervention des unités spéciales a été requis car plusieurs suspects recherchés étaient réputés dangereux et lourdement armés.

(…)

Les vastes coups de filets réalisés ces derniers jours portent un rude coup au narcotrafic, perturbant la chaîne d’approvisionnement de la cocaïne en Belgique et beaucoup plus largement en Europe. Le marché est déstabilisé, de même qu’une forme d’équilibre entre des structures souterraines qui s’étaient ménagées une place dans le trafic. Comment les organisations criminelles internationales vont-elles réagir ? Malgré les saisies de drogues récentes qui se comptent en millions d’euros, leurs moyens financiers restent pratiquement illimités et elles n’ont que faire du respect de la loi, ce qui leur confère d’immenses et dangereuses capacités de réaction et d’adaptation.

Lire l’article / source : War on drugs : après Liège, un gigantesque champ de bataille bruxellois ce mardi (RTBF, 26/10/2021)

« La criminalité organisée internationale voire mondiale est manifestement très implantée en Belgique« , a souligné Eric Snoeck, directeur général à la police judiciaire fédérale. « Nous savions déjà que le port d’Anvers est le premier port européen d’importation de la cocaïne« . La région de Bruxelles apparait aujourd’hui comme le deuxième lieu d’activité de ce réseau.

Lire l’article / source : Perquisitions dans le milieu de la drogue, 64 arrestations: « Nous estimons la production à une tonne de cocaïne par semaine à Bruxelles » (RTBF, 26/10/2021)

Sur le même sujet

Un réseau de trafiquants de cocaïne établi en lisière des forêts d’Ardenne vient d’être démantelé par les enquêteurs de la police judiciaire fédérale belge […]. Les policiers fédéraux ont perquisitionné divers lieux en Belgique, 23 au total, dont des hangars de fermes dans les communes de Modave et de Ferrières en province de Liège. À un de ces endroits, les criminels avaient posté un garde armé d’un fusil d’assaut, selon les informations recueillies par la RTBF et confirmées par le parquet fédéral. Il n’y a pas eu d’échanges de tirs lors de l’intervention de la police. Sollicité par nos soins, le parquet précise que plus de 300 policiers ont été engagés dans cette opération de grande envergure. L’armée a également été engagée en appui pour certaines fouilles.

Lire l’article / source : Vaste opération antidrogue : des « chimistes » colombiens et des malfrats locaux faisaient tomber la poudreuse en Ardenne (RTBF, 18/10/2021)

Communiqué de presse de la Police Fédérale et du Ministère Public

Le démantèlement du réseau Sky ECC : un point de rupture dans le combat contre la criminalité organisée en Belgique (26/10/2021)

 

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email