Santé mentale, assuétudes et Covid en RBC : ressenti des travailleurs de terrain

Quand l’option d’un re-confinement a été prononcée pour prévenir la rediffusion en masse de la COVID-19 parmi la population générale, la Plateforme de Concertation en Santé Mentale pour la Région de Bruxelles-Capitale terminait l’analyse des résultats d’enquêtes menées par la Coordination Assuétudes, auprès de professionnels (psychiatres, infirmier·ères, assistant·es social·es, etc…) des secteurs Santé mentale et Assuétudes (centres de jours, Initiatives d’Habitations Protégées, consultations spécialisées en assuétudes, etc…).

Ces enquêtes d’opinion poursuivaient le double objectif d’étudier l’évolution des pratiques du personnel soignant prenant en charge une population d’adultes présentant des problèmes de santé mentale et/ou d’addictions et, de saisir les effets sur les soignants, en termes de santé mentale pendant et après la période de confinement (13 mars – 28 mai 2020) due au COVID-19 et ce pour le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale.215 professionnels ont répondu à l’enquête. 173 personnes se sont identifiées comme professionnels de la santé mentale et 42 comme professionnels du secteur des Assuétudes. Il y a 25% d’hommes parmi les répondants et 75% de femmes.

Lire la suite / synthèse des résultats

(via Bruxelles informations sociales +, la newsletter d’infos sociales du CBCS)

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email