L’Université de Gand recherche des cultivateurs de cannabis pour une étude en criminologie

L’Institut de Recherche Sociale des Drogues de l’Université de Gand, dirigé par le professeur Tom Decorte, lance pour la seconde fois une étude (ICCQ 2.0) à destination des cultivateurs de cannabis, en collaboration avec plus de 16 partenaires internationaux.

Le but de cette étude est d’esquisser une image réaliste et nuancée des motivations et expériences des producteurs de cannabis et, peut-être, inspirer une politique drogues basée sur de données objectives et non de préjugés moraux.

Les scientifiques garantissent un anonymat total aux participants, même leur adresse IP ne sera pas enregistrée. Le formulaire sera disponible à partir de ce 22 octobre 2020 jusqu’à fin avril 2021.

En savoir plus / participer à l’enquête

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email