« J’arrête quand je veux ! » : Réédition pour un sujet plus que jamais d’actualité

Dix ans après sa première parution, le roman « J’arrête quand je veux ! », fruit d’une collaboration entre l’auteur liégeois Nicolas Ancion et Infor-Drogues, s’apprête à faire sa rentrée avec un nouveau look. Axé sur la gestion des jeux vidéo, le roman jeunesse s’accompagne d’un projet éducatif qui permet depuis de nombreuses années d’introduire les 10-12 ans au concept de dépendance au virtuel. Une nouvelle vie pour un sujet des plus actuels, en pleine rentrée des classes post-confinement.

Présentation

Théo est fan de jeux vidéo‚ comme ses copains et ses copines. Il jouerait bien tout le temps‚ s’il n’y avait l’école et les parents. Jusqu’au jour où il découvre un jeu en ligne bien plus passionnant que tous les autres. Théo se lance alors sans retenue‚ au point d’en oublier ses amis‚ la jolie Yaëlle‚ l’école et tout le reste. Théo parviendra–t–il à quitter le jeu pour revenir dans notre monde?

  • Le roman « J’arrête quand je veux ! » a été écrit par Nicolas Ancion. Il évoque‚ à travers le jeu vidéo‚ un comportement excessif qui pourrait mener à une dépendance.
  • Une réflexion transposable à d’autres comportements addictifs (le GSM‚ les réseaux sociaux‚ etc.) ou l’abus de produits tels que l’alcool‚ le tabac‚ le cannabis et d’autres drogues.
  • Des pistes pédagogiques‚ des jeux‚ des réflexions‚ un quizz pour les ados‚ les parents et les enseignants à télécharger gratuitement sur le site: www.jarretequandjeveux.org

En savoir plus

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email