Rapport 2019 sur le marché des drogues dans l’UE (EMCDDA/EUROPOL)

L’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) et EUROPOL viennent de publier leur rapport 2019 sur le marché des drogues dans l’Union Européenne.

Les deux agences se sont conjointement mobilisées pour cette troisième édition de l’état des lieux du marché européen des drogues illicites. Le rapport analyse les étapes de la chaîne d’approvisionnement: production, trafic, distribution et vente. Il décrit les impacts majeurs du marché des drogues illicites en matière de santé et de sécurité et met en lumière l’importance cruciale d’une approche globale pour la mise en place de politiques efficaces en matière de contrôle des stupéfiants.

Pour Alexis Goosdeel, directeur de l’EMCDDA :

Ce rapport constitue un signal d’alarme clair, adressé aux décideurs politiques afin qu’ils s’attaquent à ce marché des drogues en croissance rapide, de plus en plus mondialisé, décloisonné et porté par les technologies numériques. L’hyperproduction de drogues, dans l’UE et en dehors de ses frontières, se traduit par une disponibilité élevée de substances naturelles et ou synthétiques. Cela signifie que les consommateurs ont à présent accès à une grande variété de produits à la pureté élevée et à forte teneur à des prix abordables. L’augmentation de la violence et de la corruption liées aux stupéfiants au sein de l’UE constitue une préoccupation croissante. Remédier aux vastes répercussions du marché des drogues sur la santé et la sécurité doit désormais constituer une priorité absolue.

 

Télécharger le rapport (anglais)

Résumé du rapport / Faits saillants (version française)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*