Reportage vidéo au sein de la salle de [consommation à moindre risque] de Liège (La Meuse / Karrré)

Le 5 septembre dernier, Liège innovait en ouvrant la première salle de consommation de drogues dures à moindre risque du pays. Avec un objectif chiffré en ligne de mire : accueillir à terme les 300 toxicomanes de rues actifs en Cité ardente.

Cet objectif est… dépassé. Dans le bilan qu’elle a dressé après six mois de fonctionnement, la Ville de Liège a annoncé en effet que 363 toxicomanes étaient dorénavant inscrits au sein de la salle de consommation à moindre risque (SCMR).

L’équipe de Karrré est partie à la rencontre des infirmiers qui aident les consommateurs au quotidien. Voici le dispositif mis en place.

Un reportage de Victorine Michel

Source : Reportage vidéo au sein de la salle de [consommation à moindre risque] de Liège (La Meuse / Karrré)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email