Drogue : la ville de La Haye présente son approche innovante aux partenaires du projet Solidify (EFUS)

La Haye, Pays-Bas, octobre 2018  – Quelles sont les spécificités de la politique néerlandaise en matière de drogue ? Quels services la Ville de La Haye propose-t-elle aux utilisateurs de drogue pour réduire les risques liés au trafic et à la consommation de drogues illicites ? Quel impact la politique de tolérance de l’usage récréatif de drogues douces telles le cannabis a-t-elle sur la sécurité urbaine ? Telles étaient quelques-unes des questions abordées lors de la visite d’étude des partenaires du projet européen Solidify, mené par l’Efus, à La Haye, les 18-19 octobre.

Vingt-cinq représentants du consortium du projet ont participé à deux jours d’échanges intensifs : présentations sur la politique « drogue » des Pays-Bas et les salles de consommation à moindre risque, visite de deux refuges pour consommateurs de drogue et d’un coffee shop, et conférence-débat sur la coopération entre la police municipale et les services municipaux de réduction des risques.

La Haye développe depuis les années 1990 une approche pragmatique en matière de drogue fondée sur les principes de la réduction des risques et de l’efficacité. La municipalité, qui fait la distinction entre drogues douces et dures et tolère l’usage récréatif des premières, a pour objectif de responsabiliser les usagers, de diminuer les nuisances publiques et de concentrer les efforts de la police sur la lutte contre le trafic et le crime organisé.

Lire la suite : Drogue : la ville de La Haye présente son approche innovante aux partenaires du projet Solidify (EFUS)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email