La Norvège, 7ème pays européen à proposer un traitement supervisé à l’héroïne (TalkingDrugs)

La Norvège offrira d’ici 2020 des prescriptions d’héroïne gratuites dans le cadre d’un programme de traitement supervisé pour tenter d’améliorer les conditions de vie des personnes dépendantes à cette drogue.

Ce traitement permet généralement aux consommateurs d’héroïne, pour qui d’autres options thérapeutiques comme la méthadone se sont révélées insuffisantes, de se faire administrer la drogue dans un environnement clinique. Le projet norvégien prévoit de fournir le médicament à un maximum de 400 personnes, bien que les quantités ne soient pas précisées par les autorités, qui discutent encore les spécificités. Des professionnels de la santé seront également présents lorsque l’héroïne sera administrée afin de pouvoir intervenir en cas d’overdose.

La prescription et l’administration d’héroïne dans un environnement sûr permettront d’éviter l’héroïne illégale, qui peut être coupée avec des substances potentiellement nocives, comme le puissant opioïde fentanyl.

A propos de cette décision, le ministre de la Santé Bent Høie a déclaré dans un post Facebook : « Nous espérons que cela offrira une solution pour améliorer la qualité de vie de certaines personnes [dépendantes de l’héroïne]… qui sont aujourd’hui hors de notre portée et que les programmes actuels n’aident pas suffisamment. »

Source : La Norvège, 7ème pays européen à proposer un traitement supervisé à l’héroïne (TalkingDrugs)

Il s’agit d’un programme de traitement de substitution tel que celui expérimenté avec succès en Belgique, de 2011 à 2013 à Liège, dans le cadre du pilote TADAM. Disponible dans certaines villes suisses depuis plus de 30 ans, ce traitement médical n’est pas disponible en Belgique à cause du cadre légal : la loi drogue du 21 février 1921.
Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email