Drogues : « la politique de répression ne fonctionne pas » pour Michel Kazatchkine (Sciencesetavenir.fr)

Pour Michel Kazatchkine, médecin et diplomate, l’argent investi dans une répression policière inefficace devrait être réaffecté à une politique de soins et à la lutte contre la grande criminalité.

Sciences et Avenir : Vous militez pour un changement de politique dans le monde en matière de lutte contre les drogues. Pourquoi ?

Michel Kazatchkine : La politique de répression à l’oeuvre depuis cinquante ans ne fonctionne tout simplement pas ! La  » guerre aux drogues  » telle que déclarée par le président américain Richard Nixon [en 1971] est davantage menée contre les usagers que les véritables responsables. Les pouvoirs politiques aux États-Unis comme en France qui se sont succédé depuis des années vivent sur l’illusion entretenue que la répression pourrait avoir un effet sur l’offre. Or, on n’a jamais autant commercialisé de drogues. En 2017, il y eut par exemple un pic de la production d’opium qui a augmenté de 87 % en Afghanistan en un an.

Lire la suite : Drogues : « la politique de répression ne fonctionne pas » pour Michel Kazatchkine (Sciencesetavenir.fr)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email