Vaste rassemblement à Bruxelles contre la criminalisation des consommateurs de drogues (RTBF/Belga)

Une trentaine d’associations se sont rassemblées dans le Parc royal de Bruxelles samedi 23 juin 2018 dans le cadre d’une campagne internationale contre la criminalisation des consommateurs de drogues. La politique actuellement menée est néfaste tant pour ceux qui se droguent que pour la société, plaident les participants.

Les associations issues du monde de la santé, de la prison, des droits de l’homme ou de l’éducation permanente ont déployé des stands d’informations dans le Parc royal. « La politique en matière de drogues doit se baser sur des vérités scientifiques plutôt que sur des considérations morales« , affirme Catherine Van Huyck, directrice de Modus Vivendi, co-organisateur de l’événement en Belgique. « La vieille loi de 1921 doit d’urgence être révisée. Elle bloque un tas d’innovations qui pourraient donner des résultats positifs. »

Défense de l’usage thérapeutique

Les associations défendent notamment l’usage thérapeutique du cannabis, les traitements de substitution à la diacétylmorphine (héroïne médicale), l’accès à la naloxone (antidote aux overdoses à l’héroïne), les salles de consommation à moindres risques ou encore les « cannabis social clubs« , des groupes qui produisent eux-mêmes le cannabis qu’ils consomment.

La campagne « Soutenez. Ne Punissez Pas » est une initiative mondiale menée par Le Consortium International sur les Politiques des Drogues (IDPC), le Réseau International des Consommateurs de Drogues (INPUD), l’Association Internationale de Réduction des Risques (HRI) et l’Alliance Internationale pour le VIH/SIDA. Elle se déroule dans plus de 80 pays.

Source : Vaste rassemblement à Bruxelles contre la criminalisation des consommateurs de drogues (RTBF)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

1 Comment

  1. OUI C’EST UN COMBAT ,mais pour défendre et réussir ce qu’ont fait les canadien c’est de rassemblé ,tout les social clubs ,jusque au lambda consommateur ,jusque a ce qui préferent être discret ,et vivre caché,mais le combat commence par rapport ,au vrais accent sur vous ,chaque fumeurs ,qui font poussé,je suis pour,le canada qui a souvent était en avant dans bcp de prevention ,et a trouvé ,une réponse vraie,pas du blabla de ministre de pipeau,et faudra descendre dans la rue une fois bxl ,une autres paris ,oui préparé vous a vous assumer ,et di le dirent,on n’est pas seuls,voilà un pas que je fais a travers vos associations,la déjà seras pris plus aux sérieux.[****],impliqué bcp dans ce monde a travers certain politique ,le combat continue et ne doit que être ,que compris ,le tabac ,l’alcools,sont a tué touts les lundi les hécatombes!stop a etre asservi !

Les commentaires sont fermés.