Le Limbourg pourrait accueillir la première plantation de cannabis (L’Echo)

L’entreprise Rendocan voudrait produire légalement 5 tonnes de cannabis par an. Elle attend le feu vert de la ministre de la Santé, qui se penche sur la question.

L’usage de cannabis thérapeutique – pur ou en solution oléagineuse, onguent ou spray – a le vent en poupe. Cette médication est prescrite, entre autres, pour combattre les nausées chez les patients cancéreux, les douleurs chroniques et les crises d’épilepsie.

Le Canada est un pionnier dans ce domaine tandis que la vente de cannabis en pharmacie est déjà légale dans 16 pays européens, mais pas encore en Belgique. Seul le Sativex, un spray buccal contenant des extraits de cannabis pour les patients atteints de sclérose en plaques, est autorisé et remboursé.

La culture du cannabis à des fins thérapeutiques est encore illégale en Belgique. Mais la ministre de la Santé se penche sur la question.

L’entreprise limbourgeoise Rendocan prend le train en marche et mise, en premier lieu, sur le marché allemand. Elle nourrit le projet déjà bien avancé de construire à Kinrooi la première plantation doublée d’un centre de recherche dans le domaine du cannabis thérapeutique en Europe continentale.

Lire la suite : Le Limbourg pourrait accueillir la première plantation de cannabis (L’Echo)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email