Du retard dans les salles de [consommation à moindre risque] à Bruxelles (La DH)

Une réunion avec les partis de la majorité est organisée aujourd’hui afin d’implanter des salles de consommation en Région bruxelloise. (…)

« Nous plaidons depuis de longues années pour la création de salles de consommation à moindre risque à Bruxelles mais une loi presque centenaire constitue un obstacle. En effet, les salles de consommation à moindre risque sont strictement interdites par une loi drogues datant de 1921 », explique Bruno Valkeneers de l’ASBL Transit.

L’actuel gouvernement fédéral MR, N-VA, Open VLD, CD&V n’a pas l’intention de modifier la législation en vigueur, mais un moyen de modifier la loi de 1921 existe toutefois pour Bruxelles à travers ce que l’on appelle les compétences implicites. « Des techniques institutionnelles nous permettent, sous certaines conditions que nous remplissons, de modifier la loi de 1921 exclusivement pour Bruxelles. J’ai soumis un texte, rédigé avec le secteur, aux partis francophones et j’ai bon espoir d’obtenir un consensus à très court terme. Une réunion aura lieu ce vendredi avec les partis de la majorité », affirme Julien Uyttendaele (PS), député bruxellois.

(…)

Lire l’article : Du retard dans les salles de shoot à Bruxelles (La DH)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email