Le sort de la salle de [consommation à moindre risque], à Liège, se jouera à la fin mars (RTBF)

Le bourgmestre [de Liège] Demeyer, au conseil communal de ce lundi [26 février 2018], s’est déclaré fort de l’accord des autorités judiciaires, procureur général et procureur du roi; de l’accord de l’association Alpha pour la gestion du lieu; de l’accord de la fondation Tadam (qui s’est précédemment occupée de distribution d’héroïne de synthèse) pour encadrer le projet; et même de l’accord du comité de quartier « Cathédrale-Nord », malgré quelques inquiétudes sur la répression des trafics dans le voisinage. Deux délégués des habitants vont d’ailleurs être associés au comité d’accompagnement.

Des contacts plus politiques vont à présent se nouer, puisque l’initiative s’inscrit dans un cadre fédéral. La ministre de la santé De Block semble être la dernière à convaincre: des émissaires de la ville vont la rencontrer le dernier vendredi de mars.

Source : Le sort de la salle de shoot, à Liège, se jouera à la fin mars (RTBF)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email