Paris: Liège participe au lancement du projet européen de salles de consommation de drogues (RTBF)

C’est à Paris que se déroule la première réunion du projet européen d’implantation des salles de consommation de drogues.  Ce projet  baptisé Solidify doit aider les villes européennes à accueillir une salle de shoot et à en évaluer l’impact. Liège y participe à côté notamment de Barcelone, La Haye, Lisbonne Strasbourg et Bruxelles. S’y côtoient des villes qui possèdent déjà une salle de [consommation à moindre risque] et d’autres, comme Liège ou Bruxelles, qui souhaitent en ouvrir une. Deux fonctionnaires liégeois du Plan de prévention et de l’Observatoire liégeois des drogues ont fait le déplacement à Paris pour deux jours. On sait que le bourgmestre socialiste Willy Demeyer souhaite installer une salle de consommation de drogues à moindres risques au centre de Liège. Et qu’il est soutenu dans ce projet par l’opposition communale.

Le projet Solidify est mis en place dans le cadre du Forum européen pour la sécurité publique (« Efus »). Selon l’Observatoire européen des Drogues, les salles de [consommation à moindre risque] peuvent réduire la consommation à ciel ouvert et diminuer  les nuisances qui en découlent (délinquance, trafic).

A noter que le service fédéral de la politique scientifique présentera mardi son rapport sur la faisabilité des salles de shoot dans les 5 grandes villes belges. La présentation se fera devant la cellule drogue de la Conférence interministérielle Santé publique. Rapport dont nous vous avions révélé le contenu.

Source : Paris: Liège participe au lancement du projet européen de salles de consommation de drogues (RTBF)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email