Alcoolisme – Sensibiliser au lien existant entre la consommation d’alcool et le cancer (OMS/Europe)

Si la Région européenne de l’OMS affiche le niveau de consommation d’alcool le plus élevé au monde, le lien existant entre celle-ci et l’augmentation du risque de cancer reste, quant à lui, assez méconnu. La Journée mondiale contre le cancer, célébrée le 4 février 2018, est l’occasion de souligner un message important, à savoir que la consommation d’alcool est associée à un risque accru de cancer, et de plaider en faveur de la prise de mesures efficaces en vue de la réduire globalement.

Lien établi entre la consommation d’alcool et 7 types de cancer

Il est avéré que la consommation d’alcool peut causer au moins 7 types de cancer, à savoir :

  • le cancer des intestins (colon et rectum)
  • le cancer du sein
  • le cancer de l’œsophage
  • le cancer du larynx
  • le cancer du foie
  • le cancer de la bouche
  • le cancer de la gorge supérieure

L’éthanol constitue le principal composant cancérigène de l’alcool et se retrouve dans tous les types de boissons alcoolisées. Il endommage les cellules d’une manière qui les rend plus sujettes à devenir malignes. L’éthanol affecte également les hormones féminines, stimulant la prolifération cellulaire et augmentant le risque de cancer du sein. La consommation d’alcool combinée à celle du tabac multiplie le taux de lésions tissulaires et aggrave par conséquent le risque de cancer.

À consommation réduite, risques réduits

La relation dose/effet entre l’alcool et le cancer ne laisse aucune ambiguïté : plus on consomme de l’alcool, plus on risque de contracter un cancer. Par exemple, une femme augmente son risque de cancer du sein de 50 % en buvant 4 verres de vin par jour, et de 130 % en buvant 8 verres par jour. Il n’existe aucun seuil inférieur à cet égard, ce qui signifie que même de petites quantités d’alcool augmentent le risque de cancer.
Cependant, cette relation dose/effet s’observe également dans le sens inverse : toute réduction de la consommation d’alcool réduit le risque de développer un cancer lié à l’alcool.

Source / lire la suite : Alcoolisme – Sensibiliser au lien existant entre la consommation d’alcool et le cancer (OMS/Europe) (via Aide-Alcool)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email