«L’interdiction des drogues crée plus de problèmes qu’elle n’en résout» (swissinfo.ch)

Zurich arrive aux côtés de Londres et d’Anvers en tête du peloton des villes européennes où la consommation de cocaïne est la plus élevée. Sur les bords de la Limmat, la fée blanche ferait partie du quotidien de quelque 2000 personnes, selon des estimations. C’est pourquoi les spécialistes et certains politiciens demandent une nouvelle approche dans la politique de la drogue et en particulier la décriminalisation des drogues dures. La droite conservatrice se dit choquée.

Source / lire la suite : «L’interdiction des drogues crée plus de problèmes qu’elle n’en résout» (swissinfo.ch)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*