Gouvernement bruxellois: un plan global de sécurité pour la Région-capitale

Le gouvernement bruxellois a donné jeudi son feu vert au premier Plan régional Global de Sécurité et de Prévention de la Région-capitale (PGSP). Concrétisant le transfert de compétences de coordination de la sécurité à la Région bruxelloise devenue le pilier de la coordination entre les différents acteurs actifs dans ces matières sur son territoire, il fixe une dizaine de thèmes prioritaires et confirme la mise sur pied d’un centre de communication et de crise régional et la création d’une école régionale des métiers de la sécurité.

En matière de drogues, le plan entend favoriser une approche qui relève avant tout de la santé publique. « Afin de viser la complémentarité de tous les acteurs, la politique en la matière sera davantage globale et intégrée ; elle se focalisera d’une part sur les usagers et la demande par des programmes de prévention et, d’autre part, sur l’offre, le commerce, la production et la vente. »

Le plan entend renforcer la politique en matière de prévention et de réduction des risques.

Enfin, il annonce également la création d’un centre intégré à très bas seuil d’accès (sans condition, anonymat, gratuité des services, accueil 24h/24, 7j/7, accueil spécifique destiné aux femmes).

On ne trouve cependant toujours pas de mention explicite d’une salle de consommation à moindre risque alors que le gouvernement a annoncé son intérêt pour ce dispositif. Cela n’a pas échappé au groupe Ecolo qui a interpellé le Ministre-président Rudi Vervoort pour connaître les raisons de ce blocage…

Source : Gouvernement bruxellois: un plan global de sécurité pour la Région-capitale (RTBF)

Communiqué de presse annonçant le PGSP

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*