Doit-on s’inquiéter de la légalisation du cannabis? (Le Devoir)

[Canada] Depuis que le gouvernement Trudeau a annoncé son intention d’aller de l’avant avec le projet de légalisation du cannabis, nous avons eu droit à plusieurs discours alarmistes, la grande majorité de ceux-ci se souciant principalement de la santé des jeunes.

Pourtant, normaliser l’existence sociale de ce produit par un encadrement législatif et réglementaire n’aura pas pour effet de le faire exister plus qu’il existe déjà. La légalisation le fera simplement exister en pleine lumière plutôt que de le laisser se déployer dans l’ombre. (…)

Socialiser ce produit, c’est se donner les moyens de limiter les problèmes qu’il pourrait engendrer en définissant son mode d’emploi sécuritaire, comme c’est le cas pour l’alcool.

En normalisant l’existence du cannabis dans notre société, nous créerons simplement les conditions de possibilité pour qu’un dialogue social sur l’usage de cette substance ait lieu. L’interdit engendre des non-dits, des secrets et des craintes liées à la peur d’être jugé et à la stigmatisation. Le lever rendra possible le partage des savoirs tacites développés par les utilisateurs au fil du temps par rapport à un usage responsable et intelligent.

(…)

La légalisation nous force à répondre aux questions qui demeuraient sans réponse avec la prohibition. Comme il y aura nécessairement des profits qui seront générés par ce commerce, utilisons-les pour financer des recherches qui combleront les lacunes de notre connaissance afin de prendre en charge le plus intelligemment possible ce produit psychotrope. Cela est certainement plus exigeant que la voie d’évitement qu’était la prohibition, mais cela est aussi infiniment plus responsable que de refuser d’affronter la réalité en face.

Source : Doit-on s’inquiéter de la légalisation du cannabis? (Le Devoir)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*