La Fédération bruxelloise de promotion de la santé est née

29 novembre 2016 AJ 0

Six mois après la Fédération wallonne de promotion de la santé, sa ‘petite’ sœur bruxelloise a été fondée le 21 novembre 2016, une date hautement symbolique, trente ans jour pour jour après la signature de la Charte d’Ottawa, qui inspire encore aujourd’hui bon nombre d’acteurs francophones de la promotion de la santé.

En savoir plus : La Fédération bruxelloise de promotion de la santé est née (Education Santé)

Bruxelles: encadrer l’usage de drogue pour aider certains toxicomanes, une des propositions du plan de sécurité régional (lacapitale.be)

28 novembre 2016 AJ 0

Un projet de plan régional de sécurité sera sur la table aujourd’hui [jeudi 24/11/2016] du Conseil régional de sécurité. Le document, que La Capitale a pu découvrir en primeur, aborde dix thématiques jugées prioritaires. Parmi elles, la drogue et les assuétudes. Avec une proposition innovante. Faire modifier une loi afin de développer deux expériences d’aide aux toxicomanes. La délivrance d’héroïne sous contrôle médical à certains toxicomanes qui ne supportent pas le traitement à la méthadone, comme le projet Tadam qui a été mené à Liège durant 2 ans.

Source : Bruxelles: encadrer l’usage de drogue pour aider certains toxicomanes, une des propositions du plan de sécurité régional – lacapitale.be

Willy Demeyer (PS) s’attaque à la toxicomanie: « Une salle de consommation à Liège via une expérience-pilote » (lameuse.be)

21 novembre 2016 AJ 0

Située à deux pas de Maastricht, Liège est confrontée à un phénomène sociétal important: la toxicomanie. L’expérience TADAM avait suscité de nombreux espoirs, mais depuis son arrêt, la situation s’est détériorée. Le député-bourgmestre de Liège, Willy Demeyer (PS) veut s’attaquer à la problématique via trois fronts: une relance de TADAM pour l’aspect traitement, une salle de consommation pour le côté sécurité et salubrité publique et, enfin, un système pour encadrer le marché du cannabis. Extraits d’une interview « Parlons politique» exclusive.

Source : Willy Demeyer (PS) s’attaque à la toxicomanie: « Une salle de consommation à Liège via une expérience-pilote » (lameuse.be)

Interdiction de rassemblement à Ribaucourt: « On déplace juste le problème plus loin » (DH.be)

21 novembre 2016 AJ 0

Pour lutter contre le trafic de stupéfiants à Ribaucourt, tout rassemblement sera interdit. Les acteurs de terrain n’y croient pas.

Dans une ordonnance de police qui entrera en vigueur le lundi 21 novembre, la bourgmestre libérale de Molenbeek a décidé d’interdire, jusqu’au mardi 28 février, tout rassemblement de plus de trois personnes dans le périmètre autour de la station de métro Ribaucourt.

« Mon discours est celui du soignant, et j’imagine que la bourgmestre a de bonnes raisons, mais cette mesure m’inquiète. Les toxicomanes iront un peu plus loin, sans contrôle », explique Christopher Collin, dont l’association se trouve à l’initiative du Médibus, un poste médical ambulant installé deux fois par semaine dans le quartier.

Lire la suite : Interdiction de rassemblement à Ribaucourt: « On déplace juste le problème plus loin » (DH.be)

Semaine européenne de dépistage du VIH et des Hépatites

18 novembre 2016 AJ 0

HIV testing week logo stg10_option1Du 18 au 25 novembre 2016, un grand nombre d’organisations participeront, à travers toute l’Europe, à la Semaine européenne de dépistage du VIH et des Hépatites. Cette semaine précède la journée mondiale de lutte contre le sida, qui se tiendra, comme chaque année, le 1er décembre.

The Global State of Harm Reduction 2016

16 novembre 2016 AJ 0

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais.

gshr-2016-final-front-coverServices to reduce drug-related harms are failing to keep up with growing need, despite pledges to combat AIDS among people who inject drugs

LONDON, 16th November 2016 — The drive to scale-up needle and syringe programmes and opioid substitution therapy for people who inject drugs has stalled, according to a new report released today by Harm Reduction International (HRI).

Les nouvelles drogues de synthèse continuent d’inonder l’Europe (La Libre.be)

16 novembre 2016 AJ 0

nps-eurojust-publication-thumbL’Europe est confrontée à l’arrivée massive de nouvelles drogues de synthèse, qui pousse les Etats membres à renforcer leurs lois pour tenter d’en arrêter la production et le trafic, a indiqué mardi l’Observatoire européen des drogues.

Près de 300 nouvelles substances psychoactives (NSP) ont été signalées entre 2013 et 2015 auprès du système d’alerte précoce de l’Union européenne (UE), indiquent dans un rapport de 25 pages l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, et l’unité de coopération judiciaire européenne Eurojust.

Il s’agit principalement de produits synthétiques cannabinoïdes, relatifs aux substances chimiques présentes dans les plants de cannabis.

Lire la suite : Les nouvelles drogues de synthèse continuent d’inonder l’Europe (La Libre.be)

Rapport de l’OEDT : New psychoactive substances […]

The British Medical Journal calls for legalisation of drugs (The Independent)

15 novembre 2016 AJ 0

The British Medical Journal, un journal de médecine prestigieux appelle à mettre fin à la guerre aux drogues, à réguler ce marché et avoir une approche rationnelle, centrée sur la santé publique plutôt que la criminalisation des usagers.

The British Medical Journal has called for the legalisation of illicit drugs for the first time. Prohibition laws have failed to curb either supply or demand, reduce addiction, cut violence or reduce profits for organised crime, the journal argued, saying the so-called « War on Drugs » had been a failure. It said the ban on the production, supply, possession and use of some drugs for non-medical purposes was causing huge harm.

« There is an imperative to investigate more effective alternatives to criminalisation of drug use and supply, » the BMJ said in an editorial.

Source : BMJ medical journal calls for legalisation […]

Maggie De Block s’attaque à l’épidémie d’hépatite C  (lesoir.be)

15 novembre 2016 AJ 0

La ministre fédérale de la Santé libère le budget pour soigner quatre fois plus de patients. Et endiguer l’épidémie qui continue à s’étendre. Mais les contaminés ne seront pas indemnisés à court terme.

Après avoir révolutionné les labos, l’innovation va débarquer dans les hôpitaux pour soulager des milliers de nouveaux malades. La ministre
Maggie De Block annonce, en exclusivité pour Le Soir, que le nombre de patients atteints du virus de l’hépatite C qui seront traités va quasi quadrupler pour atteindre 2.700 malades dont la vie est potentiellement en danger. Il en coûtera 90 millions.

Source : Maggie De Block s’attaque à l’épidémie d’hépatite C (lesoir.be) (sur abonnement)