Vers la légalisation, la réglementation et la restriction de l’accès à la marijuana : réponse du directeur de santé publique de Montréal

30 septembre 2016 AJ 0

vers_legalisation_reglementation_restriction_acces_marijuana-231x300La Direction de la santé publique de Montréal, du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal (CIUSSS), vient de rendre disponible une réponse à la consultation du Gouvernement du Canada sur la légalisation, la réglementation et la restriction de l’accès à la marijuana au Canada

L’accompagnement des consommations : parution des actes des séminaires

29 septembre 2016 AJ 0

actes-seminaire-acc-consoQue ce soit autour des salles de consommations à moindre risques ou à propos des usages dans et autour des structures, les questionnements liés à l’accompagnement des consommations font aujourd’hui partie des préoccupations cliniques et institutionnelles de très nombreux intervenants.

En 2013, la Fédération Addiction et le Réseau français de réduction des risques ont mené un cycle de trois séminaires pour faire le point sur ces enjeux. Ils ont été réalisés en partenariat avec l’AFR, Aides, Médecins du Monde, Sos Hépatites, Safe.

La parution des actes de ce cycle de séminaires reprend de manière exhaustive tous les éléments issus et présentés durant le cycle, soit une synthèse des 27h de débats ayant eu lieu durant les 18 […]

Le SMES-B engage un(e) médecin psychiatre

28 septembre 2016 AJ 0

Le SMES-B (Santé mentale & Exclusion Sociale – Belgique) engage un(e) médecin psychiatre pour son projet de Cellule d’appui médico-psychologique d’intersection entre la santé mentale et l’exclusion sociale (équipe mobile et pluridisciplinaire). CDD 4h/semaine, à partir du 1/11/2016 avec possibilité de prolongation.

Ouvrir des [salles de consommation à moindre risque] pour limiter la consommation de drogues dures dans les rues? (RTBF)

26 septembre 2016 AJ 0

Des associations estiment que « oui ». Cela permettrait d’éviter la consommation visible en rue qui se passe notamment dans des stations de métros à Bourse ou Ribaucourt.

Moins d’insécurité, mais aussi de soucis de santé publique. C’est ce qui est mis en avant par les tenants de ces salles de « consommation ».

L’idée n’est pas neuve, dans certains pays, elle est même appliquée depuis plus de 20 ans. Ces salles de consommation sont des endroits où le toxicomane vient avec son produit et où il peut se l’injecter avec du matériel stérile.

Une politique sous influences ? (Bruxelles Laïque Echos)

26 septembre 2016 AJ 0

politique-sous-influenceEn Belgique, la loi du 24 février 1921, soumise à maintes révisions depuis, consacre la prohibition de certaines drogues. À l’époque, la volonté du législateur était de lutter contre les fumeries d’opium et contre l’exercice illégal de l’art de guérir. Il s’agissait en vérité de traduire en droit belge les recommandations contenues dans la Convention internationale sur l’Opium, signée le 23 janvier 1912 à La Haye. Il n’était pas encore question, dans ce contexte historique, de réprimer les usagers de drogues. La déclaration de guerre à la drogue et internationalisation est à situer au début des années soixante.

« Jeunes et tabac » : un kit pratique pour contribuer à enrayer le tabagisme des jeunes

23 septembre 2016 AJ 0

kit-jeunes-tabacLe tabagisme des jeunes est un enjeu de santé publique majeur : initiation précoce, dépendance forte et rapide, prévalence élevée, etc. Pourtant, le tabac est encore trop banalisé et souvent considéré comme secondaire par rapport à d’autres consommations jugées plus « problématiques ».

Face à ces enjeux, la Fédération Addiction édite, en partenariat avec le RESPADD et grâce au soutien financier de l’INCA, le kit « Jeunes et tabac : prévenir, réduire les risques et accompagner vers l’arrêt ».

‘Alleen met drugsruimtes kan je drugsprobleem aanpakken’ (De Standaard)

22 septembre 2016 AJ 0

Désolé, cet article est seulement disponible en Néerlandais.

In buurlanden bestaan ze al, ruimtes waar drugsgebruikers onder toezicht drugs kunnen gebruiken. Het zorgt voor minder overdosissen en ziektes. Waarom dan niet in onze hoofdstad? Zowel hulpverleners als de Brusselse regering pleiten voor eenzelfde oplossing. Dat meldt Bruzz. Ex-drugsgebruiker en schrijver, Han Zinzen, reageert.

Source : ‘Alleen met drugsruimtes kan je drugsprobleem aanpakken’ (De Standaard)

« Le vapotage est nettement moins risqué que la cigarette », prévient la Fédération Addiction (Europe 1)

21 septembre 2016 AJ 0

Pour Jean-Pierre Couteron, président de la Fédération Addiction, il y a des vertus à orienter les jeunes fumeurs vers la cigarette électronique plutôt que la cigarette classique. (…) Il ne s’agit pas là d’encourager les praticiens à violer la loi. Mais bien de « laisser une place à la réduction des risques ». « Dans la réduction des risques, la cigarette électronique a un rôle à tenir », a expliqué le médecin mardi, sur Europe 1.