Pour le lancement d’un projet pilote bruxellois de salle de consommation à moindre risques (Julien Uyttendaele)

Ce vendredi 8 janvier 2016, le Député Julien Uyttendaele a interpellé la Ministre Cécile Jodogne sur la question de l’accueil à « bas seuil » et les salles de consommation à moindre risques (SCMR), sur base des recommandations du Groupe de travail « Approche intégrée de l’aide aux personnes sans abri » de la Concertation Bruxelloise de l’Aide aux Sans-abri.

Le Député a notamment posé la question de l’état d’avancement de la réflexion (et du soutien) de la Ministre quant à la mise en oeuvre de projets de SCMR, notamment sur les éventuelles modalités de la mise en place d’un tel projet pilote à Bruxelles. Il a également rappelé qu’à l’occasion du débat budgétaire, de nombreuses interrogations avaient été posées concernant la mise en oeuvre du Plan de Réduction des Risques. Enfin, il a demandé si la Ministre était en contacts avec ses collègues en charge de l’aide aux personnes, dans la perspective d’une logique de travail et d’action qui intégrerait ce secteur spécifique de l’aide aux toxicomanes à celui de la lutte contre le sans-abrisme.

Lire la suite : Pour le lancement d’un projet pilote bruxellois de salle de consommation à moindre risques (Julien Uyttendaele)

Ajout du 14/01/2016 :

La Ministre Cécile Jodogne nous a fait parvenir le texte de sa réponse : 

La question des salles de consommation à moindre risque, bien que controversée, doit être abordée en termes de gains pour la santé publique et de manière pragmatique. Si de tels dispositifs peuvent réduire les risques liés à l’usage de drogues, améliorer la santé des usagers et remettre ceux-ci en contact avec les services d’aide et de soins, alors il faudra sérieusement envisager de tenter l’expérience, en associant les Ministres concernés.

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email