La « drug court » de Gand limite les récidives mais il n’y en aura pas d’autre (RTBF)

La chambre spécialisée dans le traitement des dossiers drogue au tribunal de première instance de Gand limite les récidives mais le projet ne peut pour l’instant être institué dans d’autres tribunaux, faute de budget, a expliqué mardi le ministre de la Justice, Koen Geens.

Source : La « drug court » de Gand limite les récidives mais il n’y en aura pas d’autre (RTBF)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email