6ème Journées Nationales de la Prison

16 November 2019 AJ 0

Sorry, this entry is only available in French.

A l’initiative d’un groupement pluraliste d’associations et d’organisations, les Journées Nationales de la Prison (JNP) informent et stimulent la discussion autour de la situation carcérale en Belgique.

Pour cette 6ème édition, les JNP posent la question « Après la prison, toujours la prison ? ».

Rencontres, conférences, expositions, ciné-débat, ateliers avec des détenus… sont organisés du 16 novembre au 1er décembre 2019 en prison et hors prison dans l’ensemble de la Belgique.

Il était une fois la prison de Saint-Gilles…

19 September 2019 AJ 0

Sorry, this entry is only available in French.

Carte blanche | Depuis mi-juin 2019, à la suite d’un accord passé entre la direction des prisons de Bruxelles et les syndicats des agents pénitentiaires, les services externes ont très peu accès aux détenus de la prison de Saint-Gilles. Depuis ce moment, les professionnels de la santé et du social se voient refuser l’entrée pour cause de manque de personnel. Pourtant, le travail de ces acteurs est indispensable à la réinsertion des détenus.

Surpopulation carcérale et nouvelles prisons : l’Etat belge va-t-il droit dans le mur!

24 January 2019 AJ 0

Sorry, this entry is only available in French.

Reconnu responsable de la surpopulation carcérale, l’État belge a été de nouveau condamné par un tribunal. Construire plus de prisons ne résoudra pas l’inflation carcérale. Le véritable problème est le recours trop important à la prison.

Une carte blanche d’avocats, de juges, d’académiques, d’experts du monde carcéral et associatif dont la FEDITO BXL publiée dans La Libre du 23 janvier 2019.

“Près de 80% des détenus touchent à la drogue” (La Libre)

5 October 2018 AJ 0

Sorry, this entry is only available in French.

“Près de 80% des détenus touchent à la drogue”, rapporte un médecin de la prison de Saint-Gilles dans les titres Sudpresse jeudi. Et dans les prisons flamandes, il est estimé qu’un tiers des détenus en fait usage, selon une étude de l’université de Gand, citée dans les journaux Mediahuis.

Lire la suite / Source : “Près de 80% des détenus touchent à la drogue” (La Libre)

Voici l’incroyable explication du ministre Koen Geens pour interdire l’e-cigarette en prison (sudinfo.be)

30 January 2018 AJ 0

Sorry, this entry is only available in French.

Que fait-on dans les prisons pour diminuer la consommation de tabac ? Quasi rien ! Les détenus peuvent faire appel à un service médical. En tout cas, le ministre de la Justice Koen Geens s’oppose fermement à la cigarette électronique dans les établissements pénitentiaires. Pour deux raisons, plutôt étonnantes.

Source : Voici l’incroyable explication du ministre Koen Geens pour interdire l’e-cigarette en prison (sudinfo.be)

Drogues en prison: un suivi inégal (Alter Echos)

26 December 2017 AJ 0

Sorry, this entry is only available in French.

L’accompagnement et l’orientation des détenus toxicomanes ne sont pas similaires d’une prison à l’autre. Pendant quelques années, le SPF Justice a tenté d’assurer plus de cohérence, avant d’arrêter le financement des projets en 2016, et de renforcer, au final, la désorganisation.

Il n’existe actuellement pas d’offre cohérente ni de qualité identique des prestations d’aide aux usagers incarcérés dans les prisons belges. Pourtant, environ deux tiers des détenus indiquent avoir consommé des substances illégales….

Source : Drogues en prison: un suivi inégal (Alter Echos) (accès réservé aux abonnés)

Le KCE propose des pistes de réforme pour améliorer les soins de santé en prison – KCE

18 October 2017 AJ 0

Sorry, this entry is only available in French.

Il est prévu de transférer la responsabilité des soins de santé en prison du ministre de la Justice à celui de la santé publique. En vue de ce transfert, le Centre fédéral d’Expertise des Soins de santé (KCE) a été invité à faire le point sur l’organisation actuelle des soins pénitentiaires et à formuler des propositions de réforme. Beaucoup de détenus sont en mauvaise santé dans notre pays. Leur consommation de médicaments est souvent importante, en particulier pour les psychotropes. Ils consultent en moyenne 18 fois par an un médecin généraliste et 3 fois un psychiatre, des chiffres toutefois très variables d’une prison à l’autre. Les professionnels […]