Press / web review

Cannabis CBD: la fin de l’Eldorado? (Moustique)

Sorry, this entry is only available in French.

Considéré comme un produit du tabac, le cannabis light va être très lourdement taxé. Les centaines de shops apparus comme des champignons risquent de disparaître aussi rapidement.

(more…)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Opioïdes : les patients paient l’addiction (Libération)

Sorry, this entry is only available in French.

Après avoir plongé les Etats-Unis dans une crise majeure, la dépendance aux antidouleurs dérivés de l’opium et délivrés sur ordonnance inquiète désormais les autorités sanitaires françaises, qui observent un nombre croissant de cas dans l’Hexagone. Un phénomène qui touche tous les âges et toutes les couches de la population. (more…)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Sondage exclusif : un oui massif au cannabis dépénalisé (Le Vif)

Sorry, this entry is only available in French.

Selon l’enquête du Vif/L’Express, 55 % des Belges signeraient une dépénalisation du cannabis à usage thérapeutique et récréatif. Avec de fortes nuances selon l’âge des répondants et leur statut de consommateur ou non. (more…)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Le cannabis CBD (à faible teneur en THC) désormais considéré comme un tabac à fumer: il pourra être vendu et fumé partout (RTL)

Sorry, this entry is only available in French.

Selon un document du SPF Finances, le cannabis “léger”, proposé sous forme d’herbe et consommé pour son cannabidiol (l’autre substance du cannabis, non psychotrope), doit être rangé dans la catégorie des tabacs à fumer. Dès lors, il sera soumis à la législation et aux accises propres à ce produit. La conséquence est qu’il pourra aussi être distribué partout où du tabac est vendu. (more…)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Une commission fédérale propose de légaliser le cannabis en Suisse (Swissinfo)

Sorry, this entry is only available in French.

La consommation de cannabis ne devrait pas seulement être dépénalisée en Suisse, le marché devrait aussi être régulé. La Commission fédérale pour les questions liées aux addictions recommande d’adapter la loi sur les stupéfiants, sur la base de nouveaux rapports. (more…)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

La ministre De Block mise en demeure de légaliser le cannabis et CBD à usage médical

Sorry, this entry is only available in French.

L’ASBL WeAreSofie manifeste ce dimanche en faveur de la légalisation du cannabis. Deux aspects sont mis en avant par l’ASBL. Premièrement, le droit de cultiver à domicile. Cet aspect permettrait à tout consommateur de ne pas devoir se fournir sur le marché noir et de consommer le cannabis qui lui convient (en termes de taux de THC). Le cannabis médicinal, ensuite. “Le médecin devrait être mieux formé au cannabis médicinal afin qu’il puisse dire ce dont le patient a besoin en termes de type de plante et de quantité”.

Source : Manifestation à Bruxelles pour la légalisation du cannabis thérapeutique (RTBF)

Sur le même sujet

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Légaliser le cannabis pourrait rapporter 150 millions à l’Etat belge (Le Soir)

Sorry, this entry is only available in French.

« Le Soir » dévoile les résultats d’une étude qui mesure l’impact d’une dépénalisation du cannabis sur les finances publiques belges.

Faut-il légaliser le cannabis ? La proposition figure dans les cartons de la plupart des organisations jeunes des partis belges, Elio Di Rupo l’a mise en avant récemment pour le PS, mais la mesure est loin de faire l’unanimité au sein de la classe politique et de la société belge. Le Groupe du Vendredi, un cercle de réflexion regroupant une vingtaine de jeunes bilingues (25-35 ans), soutenus par la Fondation Roi Baudouin, vient de réaliser pour Le Soir une étude qui risque de relancer le débat.

Les scientifiques étudient les conséquences pour les finances publiques belges de trois scénarios de légalisation : une dépénalisation simple, une gestion contrôlée par l’Etat et un marché concurrentiel. En prenant en compte les effets sur les coûts de la justice, de la santé publique, les nouvelles recettes fiscales… les auteurs en arrivent à la conclusion que les trois scénarios de dépénalisation rapporteraient de l’argent à l’Etat. Et c’est le scénario d’une gestion par l’Etat qui dégagerait la marge la plus élevée : 144 millions d’euros.

Lire le dossier / source : Légaliser le cannabis pourrait rapporter 150 millions à l’Etat belge (Le Soir)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Vendre du tabac à des jeunes de moins de 18 ans sera désormais interdit, le Parlement vote l’extension de l’interdiction (RTBF)

Sorry, this entry is only available in French.

La Chambre a adopté jeudi à l’unanimité, sauf l’Open Vld qui s’est abstenu, une proposition de loi de la N-VA visant à interdire la vente de tabac aux mineurs d’âge. Jusqu’ici, la vente de tabac était interdite aux mineurs de moins de seize ans.

Lire la suite / Source : Vendre du tabac à des jeunes de moins de 18 ans sera désormais interdit, le Parlement vote l’extension de l’interdiction (RTBF)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Ouverture prochaine de «salles de [consommation à moindre risque]» à Bruxelles (La Capitale)

Sorry, this entry is only available in French.

Ce vendredi, le parlement francophone bruxellois approuvera une loi autorisant les salles de consommation à moindre risque. Le porteur du texte, Julien Uyttendaele (PS), estime qu’on pourrait voir l’ouverture de «salles de shoot» dès la fin de l’année ou début 2020. Il y aura aussi des bornes automatiques de distribution de seringues.

Lire la suite / Source : Ouverture prochaine de «salles de [consommation à moindre risque]» à Bruxelles (La Capitale)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Une étude universitaire juge nécessaire d’interdire toute publicité pour l’alcool (Le Vif)

Sorry, this entry is only available in French.

Une interdiction totale de la publicité pour l’alcool est nécessaire d’un point de vue de santé publique, selon une étude menée à l’université de Gand pour le compte de la politique scientifique fédérale (Belspo) et relayée mercredi par le journal De Morgen.

Sources :

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

La loi interdit toujours les «salles de shoot» (Le Soir)

Sorry, this entry is only available in French.

La salle Saf ti de Liège a six mois d’existence. Elle est ouverte 7 jours sur 7, 46 heures par semaine ; compte en moyenne plus de 40 usagers par jour ; est subventionnée par la Région wallonne et portée depuis le début à bout de bras par les autorités communales.

Et pourtant, la « salle de shoot » est parfaitement illégale.

Parfaitement illégale du point de vue de la loi fédérale de 1921, qui interdit de fournir un local en vue de consommer des drogues. Willy Demeyer, le bourgmestre PS de Liège, remue ciel et terre depuis l’époque où il était parlementaire pour faire changer cette loi. Avant d’ouvrir la salle de consommation à moindre risque (SCMR) dans sa ville, il est allé rencontrer les ministres de la Santé et de la Justice. Qui lui ont répondu, en substance : « Faites votre salle. Nous ne légiférons pas car la mesure n’est pas dans l’accord de gouvernement. Mais puisque les autorités judiciaires liégeoises sont d’accord, allez-y… » Les principaux partis flamands sont opposés aux SCMR, pas les francophones.

« C’est incroyable », s’impatiente Laurence Comminette, la porte-parole du bourgmestre. « On ne légifère plus sur les drogues depuis des années. Comme si le sujet n’existait pas. On tolère qu’une ville et une Région soutiennent un projet interdit par la loi. Et pendant ce temps-là, on laisse complètement tomber la prévention des risques. Notamment pour le cannabis. Les jeunes fument du cannabis bien plus fort qu’il y a quelques décennies, et personne ne les informe. C’est une génération sacrifiée ! »

Les tenants de la réforme de la loi mettent en avant les avis positifs de l’Académie royale de médecine (avril 2016), de l’Organe international de contrôle des stupéfiants (2018) ou encore du Collège des procureurs généraux. Une révision est impossible avant la fin de cette législature. Elle n’était manifestement pas jugée prioritaire.

En attendant, les villes de Charleroi et Bruxelles sont assez avancées dans leurs projets respectifs de SCMR. En Flandre, Gand avait aussi montré un intérêt. Dossier transmis au prochain gouvernement.

Source / Lire la suite : La loi interdit toujours les «salles de shoot» (Le Soir)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email

Un budget de 830.000 euros par an pour la salle de [consommation à moindre risque] de Liège (DH/RTBF)

Sorry, this entry is only available in French.

C’est un ballon d’oxygène pour la salle de [consommation à moindre risque], le lieu de consommation de drogue à moindre risque ouverte récemment à Liège. Comme le précise le journal “La Dernière Heure”, la Région Wallonne vient en effet de lui octroyer un budget annuel de 830.000 euros. Une enveloppe destinée à pérenniser ce projet. (more…)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email