Décryptages N°46 – Les industriels de l’alcool : Les maîtres en lobbying

Sorry, this entry is only available in French.

Face au discours quasi universel des pouvoirs publics nationaux et internationaux (OMS) qui annoncent une priorité en faveur de la protection de la jeunesse face à la consommation d’alcool, les industriels de l’alcool mobilisent différentes tactiques de lobbying pour influencer les décideurs publics et façonner les lois en leur faveur, ou le moins possible en leur défaveur. Une analyse édifiante de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé publique (EHESP) et de l’Association Addictions France (ex ANPAA) intitulée Les industriels de l’alcool : Les maîtres en lobbying (publiée en avril 2021).

Leurs pratiques de lobbying sont devenues plus sophistiquées ces dernières années, car les moyens préconisés par les acteurs de santé pour lutter de manière efficace contre les problèmes liés à la consommation d’alcool (taxation et hausse des prix, régulation de la publicité, etc.) entrent en conflit direct avec la volonté de développer l’activité commerciale et la recherche de profits, notamment quand il s’agit de toucher la cible «jeunes». Le lobby alcoolier a donc développé des stratégies et affiné ses arguments pour empêcher, atténuer, retarder ou supprimer des lois de santé publique efficaces, notamment en France la loi Evin.

En savoir plus / télécharger le numéro

 

Twitter Facebook LinkedIn Pinterest Email