Rapport européen sur les drogues 2020: Tendances et évolutions (EMCDDA)

Sorry, this entry is only available in French.

La disponibilité élevée de tous les types de drogues illicites, la production de substances en Europe et la forte teneur en principe actif figurent parmi les préoccupations abordées aujourd’hui par l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) dans son Rapport européen sur les drogues 2020: Tendances et évolutions. Dans son dernier bilan annuel – qui marque 25 ans d’observation – l’Observatoire décrit la situation en matière de drogues fin 2019, ainsi que les récentes évolutions provoquées par la pandémie de COVID-19 au début de l’année 2020.

Les points nouveaux mis en évidence dans ce rapport incluent les saisies records de cocaïne et de grandes quantités d’héroïne; l’augmentation de la production de drogues de synthèse et les inquiétudes concernant le cannabis à forte teneur en principe actif, les nouveaux opioïdes de synthèse et les comprimés d’ecstasy fortement dosés en MDMA. S’appuyant sur de nouvelles études de l’EMCDDA menées au printemps 2020 (2), le rapport se penche aussi sur la façon dont l’usage et l’offre de drogues ont été perturbés par la COVID-19 et sur les conséquences à long terme qui pourraient en résulter pour les services de prise en charge et d’application de la loi européens. On peut en effet redouter que les modèles innovants de distribution des drogues mis au point pendant le confinement, ainsi que l’impact économique de la pandémie sur les communautés vulnérables ne viennent s’ajouter aux difficultés déjà posées par l’abondante offre de drogues illicites.

« Le Rapport européen sur les drogues 2020 souligne les dangers que représentent la production et le trafic de drogues illicites pour la santé et la sécurité des citoyens de l’UE », commente Ylva Johansson, Commissaire européenne chargée des affaires intérieures. « La mainmise des groupes criminels organisés sur les marchés lucratifs de drogues, ainsi que les niveaux records de cocaïne et les volumes considérables d’héroïne saisis soulignent la menace persistante que constituent les criminels qui cherchent à tirer profit des chaînes d’approvisionnement, des routes maritimes et des grands ports pour le trafic de drogues. Alors que la disponibilité accrue de tous les types de drogues illicites exacerbe les risques pour la santé, le nouveau programme et plan d’action antidrogue de l’UE (2021-2025) fournissent le cadre politique et stratégique permettant de remédier de manière efficace et globale aux problèmes de sécurité et de santé publique liés à la drogue grâce au déploiement de tous les instruments pertinents aux niveaux local, national, européen et international

 

Télécharger le communiqué de presse (version française)

Télécharger le Rapport européen sur les drogues 2020 : Éléments clés (version française)

Télécharger le rapport intégral (en anglais) : European Drug Report 2020: Trends and Developments

Site web de l’Observatoire

 

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email