Support. Don’t Punish : Une campagne mondiale de plaidoyer en faveur de politiques en matière de drogues fondées sur la santé et les droits humains

Sorry, this entry is only available in French.

Support don't punishCe 26 juin, à l’occasion de la Journée mondiale d’action Support. Don’t Punish, nous appelons une fois de plus à remettre en question les politiques drogues et à donner une priorité absolue aux droits humains, à la réduction des risques et à la santé avant la criminalisation des usagers.

Cette année nous a clairement montré pourquoi la fin de la « guerre contre la drogue » ne peut plus être retardée. Les communautés du monde entier, déjà ciblées par des politiques des drogues punitives, font les frais des conséquences de la pandémie de Covid-19 et des réponses répressives qui y sont apportées.

En savoir plus sur la campagne Support. Don’t Punish

NB : L’événement et les concerts initialement prévus à Bruxelles à l’occasion de cette journée ont dû être annulés suite aux mesures relatives au Covid-19. Restez informé en rejoignant la Page Facebook de Support Don’t Punish Belgique


Consensus de Rome pour une politique humanitaire sur la drogue

Il y a quelques jours, nous attirions également votre attention sur une déclaration de première importance, le Consensus de Rome 2.0. Cette déclaration a déjà été signée par plus de 200 représentants d’ONG et militants du monde entier, dont la FEDITO BXL asbl, avec qui nous partageons l’objectif d’alléger les souffrances humaines des personnes qui consomment des drogues et ceux aux prises avec des problèmes liés aux drogues.

En savoir plus sur la déclaration du Consensus de Rome 2.0


En Belgique les campagnes associatives et citoyennes #STOP1921 et Smart On Drugs se poursuivent

Ces deux initiatives partagent le même constat : le cadre de la politique drogues en Belgique, qui repose sur la loi du 21 février 1921 est obsolète et contre-productif. La loi fêtera son centenaire dans quelques mois… Elle date du début du siècle dernier et continue de criminaliser les consommateurs, à les stigmatiser, les éloigner du soin, compliquer le travail du secteur spécialisé…

C’est l’ensemble de la politique drogues qu’il faut moderniser, mais plus spécifiquement, ces deux mouvements mènent actuellement une action conjointe autour du cannabis, en faveur d’une régulation de ce marché. La pétition, soutenue par un grand nombre d’associations et de personnalités est déjà soutenue par plus d’un millier de citoyens. La pétition est encore ouverte.

En savoir plus sur #STOP1921

En savoir plus sur Smart On Drugs

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email