La consommation de cocaïne et d’ecstasy en hausse en Belgique (Le Soir)

Sorry, this entry is only available in French.

La hausse est notable dans plusieurs pays d’Europe de l’ouest et du sud, selon un rapport de l’Observatoire européen des drogues et toxicomanies. Les eaux usées de 33 villes du continent ont été analysées.

Les Belges consomment davantage de cocaïne et de MDMA (ecstasy). Voilà le résultat, sans appel, d’une étude européenne, menée à partir des eaux usées dans 33 villes du continent.

L’Observatoire européen des drogues et toxicomanies (EMCDDA) publie ce jeudi la plus large étude jamais réalisée à l’échelle européenne sur la présence de drogues dans les eaux usées  : 73 villes de 20 pays ont été scannées. L’EMCDDA estime avoir radiographié les eaux usées rejetées par approximativement 46 millions d’Européens.

Source / lire la suite :

La consommation de cocaïne et d’ecstasy en hausse en Belgique (Le Soir)

À Anvers, on consomme plus d’ecstasy que dans l’ensemble de la Belgique (Le Soir)

Wastewater analysis and drugs — a European multi-city study (Perspectives on drugs) (EMCDDA)

Carte interactive et données brutes (EMCDDA)

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email