Tadam à Bruxelles !?

Sorry, this entry is only available in French.

TADAM, le projet de Traitement assisté par diacétylmorphine à Bruxelles ?… Oui !… Enfin, en quelque sorte ! Comme son nom l’indique, le projet pilote TADAM a pour caractéristique de fournir de l’héroïne médicale aux usagers de ce produit psychoactif, sous un contrôle et selon un protocole très stricts. Les objectifs principaux du projet sont le bien-être et l’amélioration de la santé de certains usagers d’héroïne particulièrement vulnérables et dépendants. La Belgique, avec la mise en place de ce projet (pilote…) de distribution d’héroïne depuis 2011, a eu le minimum de courage pour rejoindre les différents pays ayant ouvert la voie pour ces dispositifs (Suisse, Allemagne, Pays-Bas, Danemark, Royaume-Uni,…)

Les programmes de distribution d’héroïne sous contrôle médical – et Tadam ne fait pas exception – visent un profil spécifique de toxicomanes, un noyau dur de patients extrêmement dépendants ne parvenant pas à “accrocher” aux programmes traditionnels de traitement de substitution à la méthadone. Avec pour résultats pour ceux-ci des abandons de traitements et le retour à des journées passés à la recherche de produits en rue, la chasse à des substances chères et coupées, avec toutes les conséquences que cela implique… Temps consacré à trouver ses doses, recherche “à tout prix” de l’argent pour le financement, conséquences négatives ajoutées à cause de la consommation de produits altérés,… Les différentes expériences à l’étranger ont systématiquement montré la plus-value pour les bénéficiaires de ces programmes, en terme de maintien ou d’amélioration de la santé, et également en terme d’insertion sociale.

Ce projet pilote a vu le jour à Liège grâce à un consensus des différents acteurs concernés par la problématique : ville, réseau hospitalier, services spécialisés liégeois,… Sa mise en place effective, en dépit du large consensus local, ne s’est faite qu’au bout d’un long cheminement, malheureusement semé d’embûches. Il a fallu plus de 10 ans entre le début de la gestation du projet et la mise en place effective de TADAM en qualité de projet pilote. Malgré l’efficacité prouvée de ces programmes, ils essuient malgré tout de nombreux tirs de barrages pour des considérations que l’on peut, sans trop se mouiller, qualifier d’idéologiques ou de morales.

Nous sommes donc bien contents d’accueillir TADAM à Bruxelles ! Mais, il faut vous l’avouer,… Nous devrons pour le moment nous contenter de la présentation du projet dans le cadre des “Rat-iocinations” du Réseau d’Aide aux Toxicomanes (R.A.T). Les intervenants du jour seront le Dr Christian Figiel, Psychiatre, Directeur de Soins TADAM et Chef de service du département «Assuétudes» à l’ISOSL, M. Dominique Delhauteur, Coordinateur général de la fondation TADAM et le Dr Serge Zombek, Psychiatre, Président de la FEDITO Bruxelloise et Médecin-Directeur de la MASS de Bruxelles.

En espérant ne pas avoir brisé trop d’espérances et dans l’attente de voir mis en place ce type de projet de façon adaptée à notre réalité en région bruxelloise, nous serons sans doute déjà nombreux à aller entendre et interroger les principaux promoteurs de TADAM.
Rendez-vous donc dans les locaux du Réseau d’Aide aux Toxicomanes (R.A.T asbl) ce 12 juin !

L. HENRARD

Conférence-débat : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur “TADAM”
Mardi 12 juin 2012
de 12h30 à 15h30 autour d’un sandwich offert…
Lieu RAT: 17, rue de la Victoire – 1060 Bruxelles
PAF : 3€ à payer sur place

Renseignements et inscriptions  :
">ratactivites@gmail.com
02/534.87.41

TADAM à Bruxelles? Télécharger l’affiche

Twitter Facebook Google+ LinkedIn Pinterest Scoop.it Email