Editorial

Un nouvel arrêté royal, pour mieux stagner, voire reculer

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Edito octobre 2017 | On peut d’abord s’étonner, encore une fois, du fait que la société civile n’aura pas eu voix au chapitre. Un nouvel Arrêté Royal a été publié au Moniteur Belge le 26 septembre dernier, sans consultation, sans information, et ce alors qu’il réglemente les « substances stupéfiantes et psychotropes ». N’aurait-il pas été opportun de consulter le secteur spécialisé et les opérateurs en prise directe avec les problématiques liées à l’usage de drogues ? C’est d’autant plus absurde que la Belgique vient d’avaliser le plan d’actions drogues européen qui souligne la nécessaire consultation de la société civile.

Read more

Newsletter (fr)

Abonnez-vous à notre lettre d'info mensuelle pour être tenu au courant des dernières actualités du secteur.

Follow us

Facebook Twitter Linkedin RSS

#STOP1921

Soutenez la campagne #STOP1921!
Top